Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Les dirigeants d’entreprise, hérauts de la « qualité française » 

Le management serait le premier vecteur de diffusion des processus qualité dans l’entreprise

Si l'on en croit le Conseil National des Achats, l'industrie française se porte bien en 2019. Le secteur est en expansion, l'embauche se modernise, passe à l'industrie 4.0 et à tous ses attendus : vitesses, production, efficience. Après plusieurs années de stagnation, les enjeux sont de taille. Avec en ligne de mire, la qualité des produits proposés au consommateur.

À une époque où ce dernier ne semble plus jurer que par la transparence et la production locale, Veeva, spécialiste de la qualité et des affaires règlementaires au service de l’industrie des biens de consommation, et OpinionWay ont mené une enquête auprès de 250 dirigeants français, pour connaître leur vision sur cet enjeu stratégique.

Extrait des résultats de cette enquête

- 97% des dirigeants français estiment que la diffusion des processus qualité a augmenté ou est restée stable au cours des 5 dernières années.

- Un tiers d’entre eux estiment que la France est en avance sur le plan européen.

- Alors qu’un retour en arrière ne semble plus envisageable, sous peine de sanction immédiate, 28% des chefs d’entreprise concèdent que leur entreprise ne possède pas de stratégie de diffusion de ces bonnes pratiques parmi leurs collaborateurs.

- Outil indispensable de fidélisation client (95%), vecteur de sens pour le travail des collaborateurs (94%) ou argument de vente (69%) : les chefs d’entreprise ayant mis en place une stratégie qualité s’en déclarent satisfaits à 96%.

Lire la suite de l’enquête ICI.

Lire la suite...


Articles en relation