Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

La mixité dans le capital-investissement

L’étude annuelle sur la mixité dans les métiers du capital-investissement conduite par Deloitte et le Club Invest avec Elles de France Invest, permet de quantifier le poids des femmes dans ce secteur.

Pour cette 9ème édition, les chiffres sont encourageants : une tendance à la hausse de la féminisation du secteur avec 25% de femmes au sein de équipes d'investissement en 2018. Pour 79% des répondants, la mixité a un impact positif sur leur organisation et beaucoup estiment que la mobilisation en faveur de la mixité est non seulement utile pour la profession (56%) mais également pour la société civile (27%).


Principaux enseignements de l'étude 2018 :

- En 2018, la proportion des femmes au sein des équipes d'investissement s'élève à 25%, contre 17% en 2010.  

- 24% des promotions au sein des équipes d'investissement sont des femmes, toutes fonctions confondues, une légère baisse par rapport à 2017.

- Les femmes représentent 31% des recrutements effectués au sein des équipes d'investissement, une proportion en hausse pour la majorité des grades.

- 35% des investisseurs institutionnels auprès desquels les sociétés de gestion lèvent des fonds (Limited Partners) valorisent la mixité de l'équipe de gestion dans leur due diligence, une nette progression par rapport aux années précédentes, puisqu'ils n'étaient par exemple que 16% en 2016.


Le plafond de verre se fissure dans les équipes d'investissement

Si la féminisation progresse dans l'ensemble, il est intéressant de noter qu'il existe encore une forte disparité entre les grades. La part de femmes diminue au fur et à mesure qu'on monte dans la hiérarchie, malgré une augmentation de 4 points au sein des Associés et des Membres du Directoire/Comité Exécutif. Si de manière générale les disparités tendent à s'amenuiser en 2018, il n'en demeure pas moins qu'elles ne sont encore que 25% dans les équipes d'investissement.

Le grade le plus féminisé demeure celui des Chargés d'affaires/Analystes avec 33% de femmes, soit 8 points de plus que la proportion globale de femmes en équipes d'investissement.


De belles promotions pour les femmes en 2018

En 2018, sur les 164 promotions au sein des équipes d'investissement, tous sexes confondus, les femmes ne représentaient que 24% contre 76% d'hommes. Toutefois, en 2018, 14% de femmes ont accédé aux fonctions de Membres du Directoire/Comité Exécutif contre 6% d'hommes.


Le recrutement à la hausse

La dynamique de recrutement de profils féminins reste favorable avec une part de 31% dans les équipes d'investissement, soit une hausse de 2 points par rapport à 2017. Cette tendance s'observe notamment sur les populations les plus gradées. Plus de 2/3 des répondants déclarent privilégier la mixité à niveau de compétences égales.


Développement des politiques de mixité

79% des répondants perçoivent les effets positifs de la mixité : performance des sociétés en portefeuille, excellence organisationnelle, ... 65% se sont fixés un objectif de mixité au sein de leurs équipes d'investissement, soit une hausse de 9 points par rapport à 2017.

En 2018, les sociétés de gestion ont accéléré le mouvement en faveur de la mixité avec 38% d'entre elles qui ont mis en place des actions spécifiques comme la sensibilisation des collègues masculins (29%) ou la possibilité de faire du télétravail (24%), soit 16 points de plus qu'en 2017 (22%).

Conclusion de Frédérique Lévêque - Chenevoy, Associée Transaction Services Deloitte : « Cette dernière étude montre des signes très positifs en faveur de la mixité avec une tendance de fond à la hausse depuis 2010. L'univers du capital-investissement évolue avec son temps et son environnement : il semble s'être emparé des sujets de mixité et d'inclusion et affiche aujourd'hui la volonté de mettre au cœur de ses préoccupations ces sujets dont il perçoit la valeur ajoutée. Dans une autre étude, nous avions mesuré que 80% des DRH et dirigeants interrogés considéraient que la diversité et l'inclusion constituaient des avantages compétitifs. »

Alexandra Dupont, Présidente du Club Invest avec Elles de France Invest, Directrice Associée chez Raise ajoute : « Conscient que la mixité n'avance pas assez vite aux postes à responsabilité dans les sociétés de capital-investissement, France Invest souhaite renforcer ses actions pour faire progresser ce sujet : sensibiliser les étudiantes aux caractéristiques de ce métier, mobiliser la profession et y valoriser les femmes de talent. Cette dynamique traduit l'ambition de l'association de mettre le capital-investissement français, acteur majeur de l'économie, en avance de phase sur la place et le rôle des femmes dans le monde économique. »

Lire la suite...


Articles en relation