Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Entreprises à mission : de la théorie à la pratique

Reconnue par la Loi Pacte sous le nom de « société à mission », la notion d’entreprise à mission naît dans le prolongement de travaux de recherche démarrés il y a 10 ans en France, interrogeant la nature de la crise de 2008 : - Simple crise économique et financière ou mutation plus profonde des systèmes de gouvernance de l’entreprise ?
- A quoi sert l’entreprise ?
- A qui appartient l’entreprise ?
- Quel est le rôle de l’actionnaire ?
- Des formes d’entreprises affirmant une finalité sociale ou environnementale au cœur de leur business model émergent dans plusieurs pays contribuant à renouveler progressivement ces représentations.

La publication du guide « Entreprises à mission : de la théorie à la pratique » de Citizen Capital et Deloitte Développement Durable, intervient 6 mois après le vote de la loi Pacte, qui a fait entrer en droit la possibilité d’intégrer dans ses statuts une finalité d’intérêt collectif.

Ce guide a été conçu pour accompagner les entreprises vers l’affirmation de leur contribution à la société, et aider celles qui réfléchissent à devenir société à mission à se poser les bonnes questions. Il se veut didactique et vise à donner des clés de compréhension et des outils concrets pour aider les entreprises qui le souhaitent à réellement se doter d’une « mission » opérante et transformatrice.

Il met à l’honneur quelques exemples d’entreprises pionnières sur le chemin de l’entreprise à mission comme Alenvi, Camif, OpenClassrooms Patagonia ou encore Veja, ainsi que quelques actionnaires investisseurs ayant fait le choix de la société à mission. Il donne la parole à plusieurs spécialistes parmi lesquels Blanche Ségrestin et Kevin Levillain, chercheurs au sein de la Chaire Théorie de l’entreprise Mines ParisTech et inspirateurs du concept d’entreprise à mission, Errol Cohen, avocat et auteur du livre « La société à mission » ou encore Jean-Dominique Sénard, co-auteur du rapport « Entreprise : objet d’intérêt collectif » remis au gouvernement en mars 2018.

La communauté des entreprises à mission, association initiée autour de dirigeants d’entreprises pionniers, a affirmé son souhait de relayer et de compléter ces premiers exemples concrets avec d’autres cas studies des premières sociétés à mission sur son site. 

« Il sera de plus en plus difficile de créer ou de développer une entreprise qui n’affirme pas clairement quelles solutions elle entend apporter pour relever les défis sociaux et environnementaux qui sont devant nous. Nous espérons que ce guide puisse aider entrepreneurs, collaborateurs mais aussi actionnaires, à avancer sur ce chemin », commente Laurence Méhaignerie, présidente et cofondatrice de Citizen Capital, co-auteur du guide

Armelle Weisman, Associée Deloitte Développement Durable, co-auteur du guide, conclut : « Par son approche pratique et la clarté de ces témoignages, nous espérons que ce guide apporte des réponses aux questions de nombreux dirigeants d’entreprise : comment passer de la théorie à la pratique ? Toutes les entreprises peuvent-elles être ‘à mission‘ demain ? Et quels moyens faut-il mettre en œuvre pour passer de l’intention à la preuve ? Quels nouveaux modèles économiques développer ? Comment redéfinir la performance des entreprises et de nos économies à l’aune de cette nouvelle donne ? »

Disponible au format papier sur demande, le guide est également téléchargeable ICI.

 

Lire la suite...


Articles en relation