Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Complémentaire santé : l’UNMI présente auprès des mutuelles…

… mais pas dans le dispositif de la complémentaire santé solidaire (CSS)

Depuis le 1er novembre, le nouveau dispositif de la « complémentaire santé solidaire » (CSS) a supplanté l’aide à la complémentaire santé (ACS) et la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C).

L’UNMI est assureur de la solution Proxime Santé, une des onze offres retenues par les pouvoirs publics dans le cadre à l’appel à concurrence de l’aide à la complémentaire santé en 2015. Proxime Santé regroupe une quarantaine de mutuelles et protège 101 149 personnes au 31 septembre 2019.

Les personnes couvertes par l’ACS pourront soit aller au terme de leur contrat, soit en demander la résiliation pour basculer dans le nouveau dispositif : les organismes gestionnaires de l’ACS pourront donc avoir à gérer les contrats jusqu’au 30 octobre 2020.

En revanche, le nouveau dispositif repose sur un mécanisme indemnitaire : l’assurance maladie remboursera aux organismes co-gestionnaires, à l’euro, les dépenses réellement prises en charge.

Une solution d’assurance n’est donc plus nécessaire. Dans ce contexte, l’UNMI a fait le choix de ne pas se positionner dans le cadre du dispositif CSS. Cette décision respecte la volonté des mutuelles de Proxime Santé, qui, consultées par l’UNMI, ont décidé d’aller seules dans le nouveau dispositif.

« Notre rôle sera d’accompagner les mutuelles dans leur démarche » explique Loredana Maïer, directrice générale. « Nous avons ainsi négocié avec notre prestataire APRIA une solution de gestion des prestations avec des coûts maîtrisés, dans le cadre du forfait prévu par les pouvoirs publics, pour les mutuelles qui souhaiteraient déléguer partiellement la gestion du dispositif CSS ».

Au-delà de l’ACS, l’UNMI poursuit la diversification de ses activités, avec de nombreuses initiatives, le projet de création d’une nouvelle mutuelle dédiée à la prévoyance, la recherche de nouveaux canaux de distributions, au travers du courtage ou des banques, le lancement de Senior PLUS, une offre d’assurance emprunteur destinée aux seniors, ou la mise en place d’une offre de prévoyance pour les salariés des mutuelles.

Lire la suite...


Articles en relation