Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

[Lecture] Prix TURGOT du Meilleur Livre d'Economie Financière

Le Palmarès de cette 32ème édition a été dévoilé le 14 mars dernier sous le haut Parrainage de Bruno Le Maire, Ministre de l'Economie, en présence de :

- Jean-Louis Chambon, Président du Prix Turgot et ancien élève de l'IHFI,
- Jean-Claude Trichet, Gouverneur honoraire de la Banque de France,
- Philippe Dessertine, Directeur de l'IHFI, et de
- Sylvie Faucheux, Directrice de l'IFG Executive Education,

Cet événement a récompensé le meilleur livre d'économie financière de l'année, en présence des professionnels de la finance, de l'économie ainsi que des personnalités des entreprises, des universités et des banques. 

Grand rendez-vous annuel de la littérature et de la pédagogie économique, le Prix Turgot met à l'honneur, à la fois des personnalités de notoriété mondiale, auteurs confirmés, et de nouveaux talents très prometteurs : des éclairages lumineux, humains, sociaux, théoriques et économiques pour relever les défis du « Nouveau Monde » et lutter contre la pauvreté et les inégalités.


- Le Prix Turgot a été décerné à Guillaume Pitron pour son ouvrage « La guerre des métaux rares » (Eds Les liens qui libèrent).
Cet ouvrage révèle qu'après le charbon au XIXe siècle et le pétrole au XXe siècle, les métaux rares utilisés dans les équipements électroniques deviennent progressivement la ressource stratégique du XXIe siècle. Le cri d'alarme est géopolitique : le monde a de plus en plus besoin de métaux rares pour son développement numérique et donc, pour toutes les technologies de l'information et de la communication. Ces métaux sont chers à extraire et à purifier. Leur extraction et leur recyclage sont polluants. Les gouvernements occidentaux, les COP et les ONG doivent se pencher dans l'urgence sur les externalités de cette nouvelle transition énergétique.


- Le Prix du Jury a été remis à Gilles Dufrenot pour « Les pauvres vont-ils révolutionner le XXIème siècle »
(Eds Atlande).
Un texte vivant, émaillé d'anecdotes, qui, rédigé à la première personne et s'adressant à chacun de nous, tient du Piketty et du Hessel. Un texte important qui nous montre la seule issue possible pour éviter une explosion généralisée : que les pauvres prennent leur vie en main. Un texte marquant qui montre la voie d'une économie collaborative, plus respectueuse de chacun et de notre environnement. Un texte qui donne les armes pour que tous tirent le meilleur des nouvelles technologies. Un roman vrai de la pauvreté et des moyens de la combattre.


3 mentions d'honneur ont été remises aux auteurs :

- Jean-Pierre Estival pour « La malédiction des comptes extérieurs de la France »,
- Bernard Raffournier pour « Théorie de la comptabilité financière » et
- Marie-Anne Valfort & Stéphane Carcillo pour « Les discriminations au travail ».

Le Prix Turgot du Meilleur Livre d'Economie Financière, créé par l'Association des Anciens Elèves de l'Institut de Haute Finance - marque de l'Institut Français de Gestion -, est décerné à Bercy depuis 2008 sous le haut patronage du Ministre de l'Economie et des Finances 


La double mission du Prix Turgot
- encourager les auteurs, les reconnaître et susciter des vocations dans le domaine de l'économie financière où les travaux d'écriture sont lourds et peu récompensés,
- contribuer à la « pédagogie économique » et favoriser l'accession d'un public plus large à l'économie financière.


La cérémonie du palmarès est devenue, au fil des années, le grand rendez-vous des professionnels de la finance :
environ 500 personnalités de l'économie, des universités, des entreprises, des banques et de la finance y participent. Une équipe de partenaires officiels apporte son soutien au PRIX et à ses missions. Par ailleurs les maisons d'éditions, les médias spécialisés nationaux, et un grand nombre de partenaires s'associent à l'événement et contribuent à sa notoriété.

 

Lire la suite...


Articles en relation