Connexion
/ Inscription
Mon espace

Salaires : l'embellie va perdurer en 2019

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Le cabinet Willis Towers Watson, dans son enquête annuelle Salary Budget Planning Report, analyse les augmentations de salaires des entreprises françaises et des filiales de groupes étrangers opérant en France pour 2018 et 2019.
Réalisée sur un panel de 375 entreprises, cette édition révèle que les salaires ont progressé en moyenne de 2,4% en 2018. Pour 2019, les DRH prévoient une nouvelle hausse de 2,5%, tous secteurs confondus.

Avec un taux d'inflation estimé par The Econosmist Intelligence Unit (août 2018) à 1,5%, le pouvoir d'achat des Français devrait donc augmenter de 1% en 2019. «Les bons résultats financiers d'une grande partie des groupes et entreprises françaises, dans un contexte économique favorable et avec un taux d'inflation stable encouragent les Directions des Ressources Humaines à être optimistes sur les prévisions des augmentations salariales en 2019, bien que la tendance conservatrice observée ces dernières années reste bien ancrée. Nous sommes optimistes quant à la perspective d'un gain du pouvoir d'achat des salariés français en 2019 », commente Jean-Vincent Ichard, Rewards Software and Solutions Leader chez Willis Towers Watson France.


Des hausses significatives dans les secteurs de la distribution, des nouvelles technologies et des services financiers

L'étude révèle notamment un nette hausse des augmentations prévues dans le secteur de la distribution. Historiquement moins élevées dans ce secteur, les salaires augmenteront de 3%. Cette industrie, marquée par une concurrence commerciale intense et de forts enjeux de transformation, les entreprises n'hésitent pas à utiliser le levier des augmentations pour résister à la guerre des talents.

Les entreprises du secteur des nouvelles technologies se démarquent également avec des augmentations prévues de 2,6% en moyenne, supérieures à la moyenne du marché : dans ce secteur, où le marché de l'emploi est fortement en tension, les entreprises vont continuer à actionner le levier des augmentations salariales pour retenir les talents.

Le secteur des services financiers affiche des prévisions d'augmentation supérieures pour les populations de cadres (avec des augmentations supérieures à 3% pour au moins un quart des entreprises), dans un secteur en pleine transformation et en forte tension. Les acteurs du secteur misent aussi sur le levier de la rémunération pour attirer et fidéliser sur des nouveaux métiers de spécialité, stratégiques dans un contexte de transformation organisationnelle et digitale notamment.

Les secteurs de l'assurance et du transport/logistique affichent en revanche des prévisions d'augmentation moins favorables, en dessous de la moyenne, respectivement de 2,2% et 2,3%.

www.willistowerswatson.com/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...

BE - Culture & Société
ABONNES
Un Bac+3 rémunéré 20% de plus qu’un Bac seul

Un diplômé BAC+3 gagne un salaire de départ de près de 20% supérieur à un salarié ayant arrêté ses études après le BAC Willis Towers Watson publie les résultats France de son enquête annuelle Starting Salaries Report qui s'intéresse au salaire annuel des jeunes diplômés dans leur premier emploi, en fonction de leur niveau d'étude et de leur métier. L'enquête s'appuie sur les réponses de 4 695 entreprises de 33 pays en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Principaux enseignements de...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Le salaire des cadres en comptabilité et finance progresse de 2,7% sur 1 an

Pénurie de main d'œuvre et guerre des talents ! - En 2018, le salaire des cadres enregistre la plus forte hausse depuis 6 ans- Le secteur Comptabilité et Finances connaît une hausse de 2,5% sur un an notamment tiré par la transformation du secteur- Les profils digitaux sont les plus recherchés et déclenchent une guerre des talents.   Bonne nouvelle pour les cadres en 2018. Porté par la croissance et une situation de plein emploi leur salaire a connu une hausse inédite de +2,7%, selon la 16ème...