Connexion
/ Inscription
Mon espace

L'ISEP signe un accord avec PEPITE

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

L'Institut Supérieur d'Électronique de Paris (ISEP), ajoute une nouvelle composante à son dispositif Entrepreneuriat en signant un accord avec Pepite PON (Paris Ouest Nord), le Pôle Etudiant pour l'Innovation, le transfert, l'Entrepreuriat. Ainsi, les étudiants de l'ISEP qui veulent créer une start-up pourront profiter du statut d'étudiant-entrepreneur qui donne accès à des financements, à des formations et à des espaces de coworking. Cette nouvelle étape démontre l'engagement fort de l'ISEP à soutenir les porteurs de projets et la volonté de permettre une poursuite des études en parallèle au développement de son entreprise.

Par ailleurs, 3 mois seulement après sa création, le fonds de financement par prêt d'honneur créé par ISEP, l'école du numérique, avec la Caisse Des Dépôts et l'association IGEU (Initiative Grandes Ecoles et Universités) a débloqué des fonds conséquents pour aider au démarrage de start-ups, développées par des étudiants de l'ISEP. A l'issue du comité d'agrément qui s'est tenu au début de l'été, un prêt de 60 000€ a été octroyé à l'entreprise WOP ainsi que 20 000€ au projet « 6ème sens » avec l'objectif de faire de ces projets les startups innovantes de demain. Ces deux start-ups sont développées dans l'incubateur de l'ISEP, situé à Issy-les-Moulineaux, véritable Smart City à la pointe du développement numérique : WOP est une entreprise qui permet d'utiliser son smartphone comme titre de transport universel, dans plusieurs villes et sur plusieurs territoires. Elle a été développée notamment par Benedikt Lageder, Florian Degonzague, diplômés de l'ISEP de 2012, associés à Thibaut Matot, diplômé de Centrale Nantes.

De son côté, 6ème sens a pour but de proposer aux non-voyants une solution pour substituer le sens du toucher à la vision. Depuis tout jeune, la cause des personnes aveugles intéresse son fondateur Rémy du Chalard, associé pour le projet à son ami André Bonnelle, étudiant de l'UTC. Offrant déjà un parcours « innovation et création d'entreprise » (50 étudiants préparés à la formation d'entreprise en 2018) et la possibilité de réaliser leur stage au sein de leur propre start-up, l'ISEP comporte un dispositif complet allant de la sensibilisation à l'entrepreneuriat jusqu'à la réalisation des projets les plus aboutis.

Le programme de l'ISEP couvre l'ensemble des technologies du numérique et propose 8 parcours, dans le cursus d'ingénieur : architecte des systèmes d'information, ingénieur en business intelligence, ingénieur logiciel, architecte télécommunications et IoT, numérique et santé, réseaux et sécurité numérique, concepteur de systèmes embarqués, innovation et création d'entreprise.

www.isep.fr/ 


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

Lire la suite...


Articles en relation