Connexion
/ Inscription
Mon espace

Safran, le CNRS et l'université de Poitiers créent Primeo, un laboratoire de recherche en Nouvelle-Aquitaine

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Martin Sion, Président de Safran Electronics & Defense, Michel Mortier, Délégué Général à la valorisation du CNRS et Yves Jean, Président de l'Université de Poitiers, ont inauguré le 5 septembre le laboratoire commun Primeo (Partenariat pour la Recherche et l'Innovation en Matériaux Émergents pour la phOtonique) à Poitiers. Cette inauguration s'est déroulée en présence notamment de Bernard Uthurry, Vice-président de la Région Nouvelle-Aquitaine et d'Alain Claeys, Président de Grand Poitiers Communauté Urbaine.

Le laboratoire commun Primeo, constitué avec Safran au sein de l'Institut P', qui associe le CNRS et l'Université de Poitiers, a pour ambition de rapprocher la recherche fondamentale des applications industrielles possibles. Les sujets de recherche porteront sur des matériaux et des procédés de dépôt innovants destinés aux composants optiques de caméras, jumelles, télescopes afin d'en améliorer les performances. Ce partenariat permettra de gagner en agilité et en efficacité pour identifier, optimiser et accélérer les transferts possibles entre la recherche fondamentale de l'Institut P' et les applications industrielles pour des produits de Safran Electronics & Defense. L'ambition est de donner ainsi aux partenaires les moyens d'être plus forts ensemble et plus compétitifs.

Ces recherches de nouvelles propriétés physiques permettront d'aboutir à des ruptures technologiques applicables aux produits civils et militaires. Les développements technologiques concernent les procédés de traitement de surface sur les composants optiques (dépôt de couches minces pour lentilles, miroirs, etc...) afin d'en améliorer les performances et coûts de fabrication.

Les travaux au sein du laboratoire Primeo seront financés équitablement par les deux partenaires et mobiliseront plus d'une douzaine de personnes, chercheurs, ingénieurs, thésards et stagiaires. De plus, des projets concrets seront construits et proposés au niveau régional, national ou européen pour accélérer le développement des innovations, des compétences et développer l'emploi au sein du tissu académique et industriel local.

« Depuis plus de 8 ans, Safran Electronics & Defense et l'Institut P' collaborent à un grand nombre d'activités amont de développement technologique traitant de la photonique et de l'optronique, qui ont permis le dépôt de plusieurs brevets. Je me réjouis de la concrétisation de ce partenariat qui permettra des innovations majeures en photonique », a commenté Martin Sion, Président de Safran Electronics & Defense.

« Le partenariat avec Safran Electronics & Defense est ancien et solide. La création de ce nouveau laboratoire commun va permettre de renforcer le potentiel partagé en matière de recherche et d'innovation dans le domaine stratégique des matériaux et de l'optronique », a ajouté Yves Jean, Président de l'université de Poitiers.

« Le CNRS croit beaucoup en ces lieux de co-construction de l'innovation et de brassage de deux cultures qui parfois se sont ignorées. Ici ce n'est pas le cas puisqu'il s'agit d'une étape de plus sur le chemin d'une collaboration déjà longue entre le monde académique et Safran », a expliqué Michel Mortier, Délégué Général à la valorisation du CNRS.

Bernard Uthurry, Vice-président de la région Nouvelle-Aquitaine, a conclu : « La création de ce laboratoire Primeo au cœur de l'écosystème académique et industriel de photonique de Nouvelle-Aquitaine constitue une étape majeure dans le renforcement du pôle de compétitivité Route des Lasers et des Hyperfréquences régional et de son rayonnement national et international ».

www.safran-group.com/ 


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...