Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Tribune] Ce que chaque Français devrait connaître sur la Finlande

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Par Tomas Hildebrandt*, Gérant Senior en charge de la gestion institutionnelle d’actifs français chez Evli Fund Management

A l'occasion de la visite du Président Emmanuel Macron en Finlande, il est bien pour chaque Français de réviser ses connaissances sur la Finlande !
La Finlande doit son existence à Napoléon. S’il n’avait pas convaincu le Tsar russe Alexandre d’entrer en guerre contre la Suède, la Finlande ferait toujours partie de la Suède. Les événements historiques ont suivi leur cours, et en 1917 la Finlande obtient son indépendance de la Russie. Et la France fût le troisième pays à la reconnaître - après la Russie avec Lénine à sa tête et la Suède.

La frontière finlandaise avec l’Union Soviétique et la Russie, longue de 1 300 km, a enseigné aux finlandais le pragmatisme et l’importance de la politique étrangère. De bonnes relations internationales sont essentielles. C’est l’une des raisons pour lesquelles M. Macron rencontre le Président finnois Sauli Niinistö. Le président chinois Xi, Donald Trump et Vladimir Poutine ont tous été reçus en Finlande dernièrement.

Une bonne gestion des affaires étrangères, une bonne gouvernance et la prudence en matière économique sont les caractéristiques de la Finlande aujourd’hui. Le chemin vers le pays le mieux noté en matière de bien-être n’a pas été sans difficulté. La Finlande a connu de nombreuses crises bancaires et commerciales ainsi que la grande bulle technologique. Néanmoins, de nombreux leaders internationaux dans différents secteurs industriels sont finlandais : le constructeur téléphonique Nokia, aujourd’hui acteur principal des réseaux 5G et qui a racheté Alcatel il y a quelques années ; Wärtsilä, un des premiers constructeurs de générateurs électriques et machines navales ; Koné, le leader mondial de l’industrie des ascenseurs et escalateurs, pour n’en mentionner que quelques-uns. Les nouveaux secteurs montant sont les jeux mobiles, les biotechnologies, la santé, et les cleantech.

Son système politique stable et son économie solide ont permis à la Finlande de se maintenir parmi les meilleurs ratings de pays. La sophistication financière et économique est importante en Finlande. Bengt Holmström, économiste au Massachusetts Institute of Technology, qui a remporté le prix Nobel en sciences économiques en 2016 et ancien président de la Banque de Finlande, et Erkki Liikanen, qui est désormais l'un des principaux candidats à la direction de la BCE, sont deux finlandais très connus en économie.

Il existe de nombreux parallèles entre la Finlande et la France dans leur développement économique récent. Les deux pays ont pris du retard sur leurs pairs au lendemain de la crise de l'euro. Tous deux ont réfléchi à la manière de réduire les dépenses publiques, d’accroître la productivité et de stimuler l’innovation. Après quelques années d’arrêt, les deux accélèrent aujourd’hui et retrouvent leur dynamisme.

La Finlande est bien sûr éloignée de la France géographiquement, mais elle est étonnamment proche culturellement. Les Finlandais et les Français partagent les mêmes valeurs. Bien sûr, il y a des différences. La Finlande n'est pas aussi diversifiée que la France. La Finlande est un pays vaste et les gens sont parfois taciturnes. La Finlande garde toujours sa simplicité et sa fraîcheur.

*Thomas Hildebrandt est gérant de portefeuille Senior pour des clients institutionnels. Membre de l’équipe d’allocation d’actifs d’Evli, travaillant également en tant que Stratégiste marchés, il a rejoint Evli en 1996 et travaille sur les marchés financiers depuis près de 30 ans.

www.evli.com

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Les principaux enjeux 2019 selon la société de gestion scandinave Evli Fund

Au cours des dernières années, la croissance économique mondiale a connu une reprise forte et régulière. Ainsi, la tendance sous-jacente reste aujourd'hui positive. Cependant, les indicateurs économiques pour le 1er semestre de cette année n'ont pas répondu aux attentes et, en 2018, la croissance du PIB n'atteindra pas le niveau prévu, établit à environ 4%. De nombreux économistes ont baissé leurs prévisions sur la croissance mondiale en raison de l'incertitude politique et de l'évolution du...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Pour une meilleure réglementation ESG

Bien que source de confusions et d'incertitudes, l'ESG constitue belle et bien une nouvelle réalité. Il serait toutefois plus judicieux de la part du secteur financier d'établir une standardisation prenant en compte tous les différents éléments et points de vue avant d'imposer une réglementation. Le point avec Outi Helenius, Directrice ESG du Groupe Evli Cet été, l'ESG a été au centre des débats dans le secteur de la gestion d'actifs et dans le secteur financier en général. La raison...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Sans guide local sur le marché des obligations nordiques, pas de salut

Par Petter von Bonsdorff, Directeur du Développement International d'Evli Fund Management Company Ltd Comment choisiriez-vous un bon investissement sur un marché qui n'a pas d'indice de référence et où la plupart des émissions ne sont pas notées ? Naviguer sur le marché des obligations nordiques non notées est impossible sans un bon gérant actif local à vos côtés. Si vous vous êtes penchés sur le marché obligataire et que vous suivez les marchés européens, vous connaissez probablement déjà la...