"Les vents ne sauraient être favorables à celui qui ne sait où il va" - Sénèque
"Les vents ne sauraient être favorables à celui qui ne sait où il va" - Sénèque

Le "cash", une parade à la vulnérabilité des paiements par cartes ou électroniques

partager cet article sur vos réseaux sociaux favoris
partager cet article sur vos réseaux sociaux favoris

Partir avec du cash en devises permet, le cas échéant, de faire face à la vulnérabilité des paiements par carte ou électroniques

Actuellement, plus des deux tiers des opérations seraient effectués en argent liquide dans le monde et plus de 120 milliards d'euros de billets restent encore retirés annuellement par les Français en distributeurs. 66% de ceux qui partent à l'étranger changent  de l'argent pour disposer de devises billets avant leur départ .

Presque partout dans le monde, « le cash est roi ». Il fait de la résistance face aux assauts du virement par internet ou par mobile, du sans-contact, voire des monnaies virtuelles comme le Bitcoin. « Cette option reste la solution préférée des Français. La majorité d'entre eux la considèrent comme plus économique, plus sûre et plus pratique », explique CPoR Devises, premier intervenant sur le marché du change manuel en France.

La panne qui a récemment affecté l'un des acteurs majeurs du paiement par carte, inédite par son ampleur, a en effet laissé des clients dans plusieurs pays d'Europe incapables de régler leurs achats par carte.


CPoR Devises rappelle que payer en liquide permet de :

  • Mieux contrôler ses dépenses 
  • Echapper à des frais et taxes, qui, selon les pays, varient et peuvent être importants lors de retraits d’argent ou de paiements par carte bancaire,
  • Voyager l’esprit tranquille : 31% disent ne pas avoir réussi à payer par carte bancaire, 26% ne pas avoir réussi à retirer de l’argent à un distributeur automatiques dans certains pays.
  • Se sentir sécurisé face aux potentielles « cyber attaques » qui rendent aujourd’hui vulnérables le monde du digital et par conséquent celui des paiements électroniques
  • Garder une totale liberté de choisir un mode de thésaurisation pour son épargne.
  • Conserver  le contrôle de ses données personnelles (impossible pour la banque de cibler les achats  et donc de revendre les données)

Où et comment se procurer des devises avant son départ ?

  • La commande traditionnelle, au guichet ou par téléphone, auprès de son agence bancaire
  • La commande en ligne sur le site de sa banque. Les devises peuvent être livrées, à sa convenance, dans l'une des agences de son réseau bancaire. La quasi-totalité des caisses du Crédit Agricole propose ce service aux clients.
  • Le « pack devises » : prêt à l’emploi, sans passer commande : préparé à l’avance, le client peut disposer de ses devises en quelques minutes seulement en contactant sa banque. CPoR Devises propose une gamme complète de packs dans les 4 principales devises : le dollar américain USD, le dollar canadien CAD, la livre sterling GBP, et le franc suisse CHF (Réseau du Crédit Agricole, Caisse d'Epargne, Banque Populaire, BNP, certaines agences du Crédit Mutuel CIC)

Les dispositifs d’information mis en place par CPoR Devises

  • L’application « Devises CPoR» pour sensibiliser  85% des « mobinautes », voyageurs en France.
  • Le site www.cpordevises.com : Où l'on retrouve l'ensemble des informations pratiques.  La  monéthèque pour se familiariser avant de partir avec les coupures des billets du pays que l’on va visiter, les cours, etc…

www.cpordevises.com/

 

Soyez acteur de la finance responsable ! 

Abonnez-vous

 

Lire la suite...

Actualités en relation
Partenaires
Force Media
Positive Alpha
Retrouvez Esteval sur les réseaux sociaux
Retrouvez Esteval sur les réseaux sociaux

Mentions légales et conditions générales d’utilisation     Presse     Contact     RSS     Création du site : Frédéric Pocachard