Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Tribune] Un prêt d’honneur pour financer un projet d’entreprise

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Par Jérôme Tarting*, Président du Groupe Up'nBIZ

 
 Destiné à la création ou à la reprise, le prêt d'honneur aide les porteurs de projet à financer leur entreprise lorsque leur apport personnel est insuffisant. Outre la crédibilité qu'il apporte à son détenteur, il procure également un effet levier pour l'obtention d'un financement bancaire. Tour d'horizon.

A quoi bon imaginer un projet s'il ne peut aboutir ? Et pourtant, les freins à la création/reprise existent. En effet, tout le monde ne possède pas un apport personnel pour se lancer dans l'aventure entrepreneuriale. En l'absence de cette ressource indispensable, les établissements financiers se montrent frileux dans la délivrance de prêts bancaires.
Visant à renforcer les fonds propres de l'entrepreneur et lui permettre d'être accompagné par sa banque, le prêt d'honneur accompagne la phase d'amorçage de l'entreprise. Consenti au créateur - et non à la structure elle-même - il est accessible à tous les porteurs d'un projet, mais aussi à tous les dirigeants qui exercent depuis moins de 3 ans.

 
Ce prêt d'honneur offre :

- D'abord, un effet de levier pour obtenir un prêt bancaire. En effet, pour 1 € de prêt d'honneur accordé, les banques accordent en moyenne 7,3 à 13 € de financement complémentaire.
- Ensuite, un effet de crédibilité du projet, puisque son obtention est liée à la présentation d'un dossier devant un jury composé de professionnels : banquiers, experts-comptables, dirigeants de société…

 
Critères de recevabilité pour l’obtention de ce prêt :

1/ déposer un dossier de demande auprès d'un des organismes nationaux (Initiative France, Réseau Entreprendre, Adie, France Active).
2/ savoir démontrer la viabilité potentielle d'un projet.

Dans tous les cas, il ne sera accordé que pour compléter d'autres fonds propres ou pour ouvrir un droit au crédit bancaire. La sommes prêtée oscille entre 10 000 à 50 000€.

Prêt à la personne, à taux zéro, gratuit, sans garantie ni caution personnelle, il servira bien souvent aux investissements de départ, comme l'achat de matériel, l'aménagement de locaux par exemple, mais aussi à répondre au besoin en fonds de roulement. Prêt à moyen terme remboursable sous 2 à 5 ans, il peut faire l'objet d'un différé de remboursement de 12 mois.
Si la structure a été créée sous une forme sociétaire, il est conseillé de verser le prêt d'honneur sur le compte courant de l'entreprise, lui permettant de couvrir les échéances, sans subir de charges fiscales ou sociales. Sinon, le remboursement s'effectuera sur les revenus perçus par le porteur de projet.
Alimenté par la puissance publique (Caisse des Dépôts, Conseils Régionaux, Conseil généraux, etc.), le prêt d'honneur est une aide compatible avec d'autres dispositifs, notamment le NACRE.

Enfin, en recevant ce prêt, le porteur de projet bénéficie d'un suivi personnalisé via les réseaux d'aide. Il sera conseillé et pourra passer les différentes de création/reprise plus sereinement. Il rencontrera également son tuteur environ tous les 3 mois, durant la période de remboursement du prêt d'honneur.


*Jérôme Tarting, diplômé de l'École Supérieure de Commerce de Toulon et de l'Université Royal Holloway college de Londres, a fondé le Groupe Up'n BIZ en 2005. Il bénéficie d'une expérience de 20 ans au sein de plusieurs start-ups françaises & américaines.
www.upnbiz.com/

 


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Nominations professionnels du droit

Bernard Cendrier, Senior Advisor opérationnel chez Deloitte Corporate Finance Il apporte à l'équipe animée par Charles Bédier son expertise et sa connaissance, notamment des secteurs de la chimie, du facility management et de l'énergie. Fort d'une expérience de plus de 30 ans, Bernard Cendrier a occupé différentes fonctions de direction chez Gaz de France, Estampille SA, Engie, Desk Finance M&A et Rhodia. En 2008, après la reprise de Rhodia par Solvay, il devient Directeur des Fusions &...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Manifeste pour un meilleur dialogue entre organismes de notation extra-financière et entreprises

Le Medef et l'Afep*, en partenariat avec le Cliff** et le C3D***, prônent la mise en place d'un meilleur dialogue entre organismes de notation extra-financière et entreprises évaluées. Une grande enquête a été menée par les 4 partenaires auprès de 58 entreprises du SBF 120 - dont 27 du CAC 40 - afin d'évaluer, de façon anonyme, les pratiques des principaux organismes de notation de la politique RSE des entreprises. Sur la base des résultats, le Medef et l'Afep, en partenariat avec le Cliff et...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Affacturage : Factofrance accompagne ses clients aux Etats-Unis

Complémentaire à un contrat d'affacturage français ou Paneuropéen, cette offre proposée par Factofrance, acteur dans le secteur de l'affacturage en France, permet aux entreprises éligibles de financer le développement de leurs filiales américaines Les Etats-Unis est un pays d'implantation privilégié des entreprises françaises, où ces dernières réalisent 16% de leur chiffre d'affaires, soit 203 Mds€. Viennent ensuite l'Allemagne avec 117 Mds€ et le Royaume-Uni avec 108 Mds€. Les Etats-Unis...