Connexion
/ Inscription
Mon espace

Croissance soutenue à prévoir en 2018 à Lyon

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Le marché de l’immobilier lyonnais haut de gamme vu par Barnes

10e ville la plus attractive en Europe, forte de plus de 1,3 million d’habitants, Lyon dispose, de par son histoire et son architecture, de nombreux biens de qualité. Le marché reste toujours tendu du fait du fort déséquilibre entre l’offre et la demande et d’un niveau de stock au plus bas. « Chez Barnes Lyon, l’activité du 4e trimestre 2017 est restée très soutenue et préfigure une croissance de plus de 50% du nombre de transactions dans l’immobilier haut de gamme à Lyon pour l’année à venir », explique Thomas Vantorre, Directeur de BarnesLyon.


Hausse des transactions et hausse des prix

Le marché de l’immobilier haut de gamme lyonnais se porte bien. Ainsi, en 2017, Barnes Lyon a réalisé près de 80 M€ de transactions, un chiffre qui a plus que doublé par rapport à 2016.
Le prix moyen des transactions s’établit à environ 1 M€. Dans la continuité de 2016, Barnes a observé une augmentation des prix de l’immobilier haut de gamme à Lyon de 8%, Ils ont dépassé le seuil symbolique des 5 000€/m², passant de 4 664€ en moyenne en 2016 à 5 034€. A titre de comparaison la FNAIM a noté une hausse des prix de 5,3% sur la ville en 2017.


Les 2e et 6e arrondissements plébiscités

La clientèle haut de gamme s’intéresse principalement à 2 arrondissements le 2e et le 6e arrondissement où les prix au m² s’affichent respectivement à 5 221€ et 5 327€. « Des records ont été enregistrés pour des biens d’exception à 7 000€/m² pour des adresses très prisées telles que le Boulevard des Belges, la Place Bellecour ou bien encore la Croix-Rousse », précise Thomas Vantorre.


Le marché de la location en fort développement

Le marché de la location est en pleine évolution avec une forte demande sur les biens haut de gamme. « Il est dynamisé par la clientèle étrangère ou parisienne. Ce sont principalement des chefs d’entreprise, des sportifs ou des hauts fonctionnaires qui souhaitent s’installer sur la Presqu'île, dans Lyon 6e et dans l’Ouest lyonnais », conclut-il. En 2017, le loyer moyen sur les biens immobiliers haut de gamme était de plus de 15€/m² contre 13,4€/m² sur l’ensemble des biens(source FNAIM), avec des prix oscillant dans une fourchette comprise entre 12 et 24€/m². Il s’établissait ainsi à 3 000€ pour 200 m².

www.barnes-lyon.com

Le nouveau média consacré à l'investissement immobilier

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Brexit et chasse immobilière : de retour de Londres, les Français investissent le marché parisien

À 2 mois de la sortie effective du Royaume-Uni de l'Union Européenne, le 29 mars prochain, le leader de la chasse immobilière Homelike Home observe un impact fort sur sa clientèle. La proportion d'expatriés français souhaitant quitter le Royaume-Uni pour s'installer à Paris a ainsi augmenté de 30% par rapport à février 2016, avant le référendum du 23 juin 2016 sur le Brexit. Qu'un accord soit négocié ou non, la sortie du Royaume-Uni de l'UE aura des implications pour les Français expatriés :...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
60%, des professionnels de l’immobilier optimistes…

… pour le marché du logement sur les 12 prochains mois. Six professionnels de l'immobilier sur dix se disent optimistes sur l'avenir du marché immobilier résidentiel pour 2019. Une proportion en recul toutefois de 20 points sur 1 an : ils étaient en effet 80% en janvier 2018. Le niveau bas des taux d'intérêt et le dynamisme du marché continuent à nourrir l'optimisme des professionnels ; à l'inverse ils se déclarent inquiets par le contexte économique et la baisse du pouvoir d'achat des...