Connexion
/ Inscription
Mon espace

Meilleurebanque.com lance son alerte « frais bancaires »

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Leader de la comparaison des banques en France, Meilleurebanque.com, filiale à 100% de meilleurstaux.com, inaugure son service inédit et gratuit d’alertes « frais bancaires ». Ce nouveau service à destination des clients particuliers va leur permettre d’estimer l’ampleur des modifications de tarifs de leur(s) banque(s) avant leurs mises en application. 

 

Frais bancaire : pas toujours facile d’y voir clair !

Si les établissements bancaires ont l’obligation de prévenir, au minimum deux mois à l’avance, leurs clients particuliers de tout changement de tarifs, cette information passe souvent inaperçue : parce qu’elle peut être envoyée en même temps que divers prospectus, et parfois de manière partielle… et surtout, parce que même s’ils la voient, les clients n’ont souvent ni le temps ni la capacité d’analyser les changements des 300 tarifs que l’on trouve en moyenne dans une brochure tarifaire !

« En effet, même si beaucoup d’efforts ont été faits ces dernières années pour uniformiser les plaquettes ou pour mieux valoriser les services les plus utilisés, la tarification reste toujours indiquée à l’unité », explique Maxime Chipoy, responsable de Meilleurebanque.com. « Or, beaucoup de clients n’ont pas conscience du nombre d’opération qu’ils font chaque année. Difficile donc pour eux d’évaluer l’impact d’une nouvelle plaquette bancaire, d’autant plus que rares sont les banques qui laissent leurs anciens tarifs à disposition des clients pour leur permettre de comparer ! » L’alerte « frais bancaires » de Meilleurebanque.com a, justement, pour objectif d’éviter cet écueil.


Le processus d’inscription à l’alerte email est gratuite, simple et pratique :

1. Toute personne visitant le site Meilleurebanque.com peut s’inscrire. Des boutons d’inscriptions sont disponibles sur la page de résultats du comparateur, mais également sur plusieurs pages d’articles du site. Cette inscription est gratuite et révocable à tout moment sur simple demande !

2. Le client indique la ou les banques pour lesquelles il souhaite recevoir son alerte « frais bancaires ». Pour prendre en compte la multi-bancarisation croissante des clients, ceux-ci peuvent indiquer jusqu’à 3 banques par alerte email. Il indique le cas échéant la caisse régionale de chaque établissement, ainsi que l’adresse email sur laquelle il souhaite recevoir l’alerte. Aucun autre usage - commercial ou autre - n’est fait de l’adresse email renseignée.

3. Le jour où l’une de ses banques diffuse - toujours avant sa date d’application - sa nouvelle plaquette tarifaire, les experts de Meilleurebanque.com intègrent cette nouvelle plaquette et analysent les principaux changements.

4. Dès finalisation de l’analyse, le client reçoit sur sa boite mail l’alerte sur les nouveaux tarifs bancaires, et peut consulter la page de l’analyse. Enfin, il peut estimer les nouveaux frais bancaires de sa banque, pour son profil de consommation, sur le site Meilleurebanque.com !


Au final, un outil d’« empowerment » du client

« En créant ce nouveau service, nous renforçons notre raison d’être : permettre aux clients français d’être mieux informés sur leurs banques, et ici sur les tarifs » explique Maxime Chipoy,« L’intérêt de notre innovation : permettre aux clients de connaitre à l’avance à quelle sauce ils pourraient être mangés pour l’année à venir et de pouvoir, s’ils le souhaitent, réagir ! En expliquant pour chaque banque l’évolution de ses tarifs et les conséquences pour le budget, notre alerte est un véritable outil « d’empowerment » des clients, qui les renforcent face à leurs prestataires bancaires! ».

 

Meilleurebanque.com : Indépendant des banques, le site rencontre un vrai succès avec plus de 20 000 demandes de comparaisons de tarifs bancaires par mois. Meilleurebanque.com édite de nombreuses études sur les frais bancaires et les Trophées des tarifs bancaires.
https://banque.meilleurtaux.com/

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...