Connexion
/ Inscription
Mon espace

La confiance, l’emploi et l’investissement toujours très élevés dans les PME-ETI

BE - Culture & Société
ABONNÉS

La Banque Palatine, banque des ETI et banque privée du dirigeant, publie les résultats de son 75e Observatoire Banque Palatine des PME-ETI, réalisé par OpinionWay et Challenges auprès de 301 dirigeants d’entreprises - CA de 15 à 500 M€ - du 19 février au 2 mars 2018.

 

A retenir de ce 75e Observatoire

1/ Les indicateurs de confiance se stabilisent à des niveaux historiquement élevés

Après les records successifs du début d’année, les niveaux de confiance marquent une légère pause mais restent toujours très élevés. 90% (stable) des dirigeants sont optimistes pour leur propre activité, l’indicateur reste au niveau record déjà observé en février. C’est supérieur de 5 points aux chiffres observés en mars 2017 (85%).
A 87%, (- 1%), la confiance des patrons pour l’économie française se stabilise et retrouve son niveau de janvier 2018, soit la 2e meilleure performance historique depuis 2011. C’est nettement plus élevé (+39 points) par rapport à mars 2017. Le contexte international se maintient également à 82% (-1 point).


2/ Des prévisions de croissance et d’investissements qui restent bien orientées

L’Indice Investissements Palatine-OpinionWay connait sa 1ère baisse depuis octobre 2017 avec un recul de 4 points. Il atteint 125 points, soit sa 3e meilleure performance historique et reste toujours au-dessus des 120 points depuis mai 2017. Les dirigeants se montrent plus réservés concernant leurs prévisions d’activité : 49% pensent que leur CA va progresser en 2018. C’est 9 points de moins qu’en janvier et un recul de 6 points vs/février. C’est encore légèrement supérieur à mars 2017 à la même période. Cela démontre une certaine prudence : la part des patrons prévoyant une stabilité de leur activité progresse depuis janvier pour atteindre 38% en mars (soit +4 points vs. février et 5 points depuis début 2018). 81% des entrepreneurs sont en ligne avec les objectifs fixés en début d’année.


3/ Un solde d’emploi parmi les plus hauts jamais observé depuis 2011

L’emploi reste à des niveaux historiquement élevés. Si 27% (-1) des chefs d’entreprise prévoient des augmentations, seulement 6 % envisagent des réductions d’effectifs. Cela permet au solde d’emploi (prévisions d’embauches - réductions d’effectifs) d’atteindre 21%, sa 3e meilleure performance depuis 2011.

Pour Pierre-Yves Dréan, Directeur général de la Banque Palatine : « Après un début d’année très dynamique, les dirigeants font preuve d’une relative prudence en ce mois de mars. Ils attendent de voir l’aboutissement des réformes structurelles tant attendues. Cela se traduit par une stabilisation des indicateurs de confiance qui se consolident à des niveaux historiquement élevés. C’est dû notamment aux bons chiffres de la croissance 2017 et de l’emploi, pour lesquels, selon les dirigeants d’ETI, les perspectives sont bonnes. »

www.palatine.fr

 


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

 

Lire la suite...


Articles en relation