Connexion
/ Inscription
Mon espace

La croissance des effectifs : un indicateur pertinent

BE - Culture & Société
ABONNÉS

 

Parmi les 54 indicateurs sociaux de l’Empreinte Ecosociale, La Financière Responsable mesure la croissance des effectifs.
Cet indicateur est sans doute le plus pertinent pour évaluer la dynamique de l’emploi dans les entreprises. Il est, en effet, extrêmement complexe, pour ne pas dire impossible, de déterminer la création d’emplois, concept recherché par beaucoup de commentateurs. Avec le grand nombre de fusions qui nourrissent la croissance des entreprises, il n’est, en fin de compte, pas possible d’extraire la création d’emplois de la croissance des effectifs.

La méthodologie
La Financière Responsable raisonne en équivalent temps plein à la fin de l’exercice retenu chaque année pour chacune des entreprises présente dans le portefeuille à une date donnée. D’après l’Insee, l’équivalent temps plein est le résultat de la division entre le nombre total d’heures travaillées et la moyenne annuelle des heures travaillées dans des emplois à plein temps sur le territoire économique, ici l’entreprise. Nous obtenons les chiffres par l’entreprise elle-même qui les publie dans son rapport annuel. Le taux de croissance des effectifs sur 5 ans est exprimé en taux actuariel annuel.


Résultats de l'analyse

Cet indicateur permet évidemment d’apprécier pour une entreprise sa dynamique de croissance et l’impact sur l’emploi que cela implique. Les pratiques sociales des entreprises orientées vers la croissance constituent un atout stratégique pour un développement durable. La Financière Responsable porte donc une attention particulière à ce volet puisque les entreprises composant le fonds LFR Euro Développement Durable connaissent une très forte progression de leurs effectifs, +27,9% de 2010 à 2015, par rapport à l’Eurostoxx 50 et au CAC 40. Il est vrai que les entreprises composant le portefeuille du fonds, souvent plus petites que celles des indices, ont une dynamique de l’emploi nettement plus active.

On peut aller plus loin dans l’analyse en comparant les secteurs et les stratégies des entreprises. Dans le portefeuille du fonds LFR Euro Développement Durable, les secteurs de l’industrie et de la technologie sont nettement devant avec une progression respective de +49,7 et +44,3% entre 2010 et 2015. Le type de stratégie suivie ne semble cependant pas être un facteur différenciant. En effet, la croissance des effectifs entre 2010 et 2015 varie entre +23,2% pour le volume/coûts et +29,3% pour la spécialisation.

Au total, le taux de croissance moyen des effectifs des entreprises réunies dans un portefeuille est en lui-même un élément très caractéristique du style de gestion financière adoptée, sans que, bien sûr, cela ne constitue en soi un indicateur de la qualité des entreprises sélectionnées.

www.la-financiere-responsable.fr/

 


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...