Connexion
/ Inscription
Mon espace

2017, retour à un niveau de défaillances d’entreprise d’avant-crise

BE - Culture & Société
ABONNÉS

 

Ellisphere, référence française de l’information économique et financière auprès des entreprises en France et à l’international, dresse le bilan des défaillances d’entreprise à fin décembre 2017 en France métropolitaine, sur 10 années d’évolution.


Repli général des défaillances d’entreprise

En 2017, la baisse des défaillances d’entreprise, déjà engagée en 2016 à -7,7, s’est largement poursuivie avec un repli de 6,5% en année pleine. Avec 53 463 défaillances en 2017, le niveau est revenu quasiment à celui d’avant-crise en 2008.
Ce retrait de la sinistralité s’accompagne d’un allègement du coût économique des défaillances. Ainsi, les encours auprès des fournisseurs des entreprises défaillantes ont baissé de 8,9%, et les encours des crédits accordés par les établissements financiers à ces mêmes entreprises défaillantes ont diminué de 4,9%.


Les TPE et sociétés commerciales toujours en première ligne

En 2017, l’entreprise défaillante demeure essentiellement la TPE. Ainsi, 91% des entreprises défaillantes salariaient moins de 10 personnes et 95,6% enregistraient un CA inférieur à 2 M€. A l’inverse, les PME, ETI et Grandes Entreprises ont mieux résisté. Enfin, les sociétés commerciales constituent encore l’essentiel des défaillances avec 77,3%, suivies des entreprises individuelles avec 18%.


Certains secteurs d’activité profitent de l’embellie

En 2017, le trio de tête des secteurs d’activités enregistrant le plus de défaillances demeure inchangé : le BTP cumule près de 28% des défaillances, suivi des Services aux particuliers avec 18% et des Services aux entreprises à 9%. Ces 3 secteurs regroupent ainsi 55% des ouvertures de jugements enregistrées en 2017, contre 57% en 2016.
Toutefois, la reprise des carnets de commandes dans le BTP en 2017 a soutenu l’activité du secteur pour lequel la baisse des défaillances (-12,1%) est l’une des plus importantes enregistrées sur l’ensemble des secteurs activités. L’embellie a également touché les Services aux Entreprises et les Services aux particuliers, activités où les défaillances sont en net repli (respectivement - 8,2 et - 7,7%).


Un coût social des défaillances moindre

Sur toute l’année 2017, les défaillances ont menacé près de 152 400 postes salariés. Toutefois, après 2 années de hausse, ce chiffre est en baisse de 7%. Les 3 secteurs d’activités enregistrant le plus de salariés menacés par les défaillances restent inchangés : BTP, Services aux particuliers et Services aux entreprises qui cumulent ainsi 49% des effectifs menacés par la totalité des défaillances tous secteurs d’activités confondus. Mais sur la période, ces 3 secteurs bénéficient d’un repli significatif du nombre d’effectifs menacés (entre - 7,6 et - 11,2%).


Trois régions cumulent près de 51% des effectifs menacés par les défaillances :

L’Ile-de-France pour 30,4%, l’Auvergne-Rhône-Alpes pour 11,1% et la région Sud-PACA pour 9,1%. Si le nombre d’emplois menacés a augmenté dans les Hauts-de-France et en Corse, la courbe s’est nettement inversée pour le Centre - Val de Loire, la Bretagne, les Pays de la Loire et la Bourgogne-Franche-Comte où la baisse du nombre d’emplois menacés est supérieure à 20%.

www.ellisphere.com

 


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...