Connexion
/ Inscription
Mon espace

SKEMA prépare la nouvelle génération de l'industrie du Luxe

BE - Culture & Société
ABONNÉS

 

Sur le marché mondialisé de l'industrie du luxe, les locomotives que sont New-York et Paris représentent à elles seules 40 Mds€ de CA. Un poids considérable pour un secteur qui est aujourd'hui en pleine mutation car ses consommateurs ont changé. Une révolution à laquelle répond Skema en formant une nouvelle génération de leaders. Certains experts n'hésitent pas à parler de guerre annoncée entre les Millenials et les marques de luxe tant ils modifient les codes de consommation du secteur.

Face à ces nouveaux défis, Skema Business School apporte de nouvelles réponses de formation en ayant remodelé son programme GLAM (Gobal Luxury and Management). Doublement ancré à Paris et à Raleigh, accueillant des étudiants internationaux, le programme GLAM est le seul programme de ce type au monde.

Accessible aux titulaires d'un Bac+4 dotés d'un bon niveau d'anglais, il débouche en 1 an sur un double-diplôme d'exception : le MSc de Skema Business School et le Master in Management délivré par NC State University dont les cours sont assurés par des experts du luxe, dont les professeurs Michaela Merk, Directrice du programme, Jonas Hoffmann et David Henard. Il est organisé en 2 semestres :
- Septembre à décembre à Raleigh et New-York
- Janvier à Juin à Paris


Créer l'innovation et accompagner les ventes

Dans l'objectif de transmettre à la nouvelle génération de leaders et d'entrepreneurs du luxe les nouvelles compétences « business » et multiculturelles attendues, le programme fait une large place à l'innovation produits, aux modes de distribution (retail) et techniques de vente (boutiques, multicanal), à l'expérience du luxe (produits, services sur-mesure), aux outils de gestion de la relation client (datamining et big-data) et fournisseur (sourcing, supply chain), au marketing digital et multicanal et à la gestion des réseaux sociaux, etc.

A ces nouvelles disciplines, Skema ajoute l'apprentissage terrain sous la forme de « study tours » à New-York, à Paris, en Champagne et à Monaco. Ils font entrer les étudiants chez les plus grands noms du luxe pour découvrir au plus près la fabrication et la vente de produits d'exception.
« Elsa Berry, la présidente de la Chambre de commerce franco-américaine de New-York déclarait récemment que le secteur du luxe est face à de nouveaux comportements, de nouvelles expériences, de nouvelles identités, un nouveau tempo et qu'il fallait appréhender ces enjeux tout en respectant l'ADN propre au luxe. C'est exactement ce à quoi répondent Skema et NC State University au travers de leur programme conjoint », précise Michaela Merk.

En savoir plus sur le MSc de Skema Business School et le Master in Management, cliquer ici

www.skema-bs.fr/

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...