Connexion
/ Inscription
Mon espace

Frais bancaires : les principaux changements dès janvier 2018

BE - Culture & Société
ABONNÉS

 

Alors qu’un grand nombre de banques vont mettre à jour, début janvier 2018, leurs tarifs bancaires, Meilleurebanque.com fait le point sur les changements qui attendent les clients français pour la nouvelle année.


Le mois de janvier concentre une grande part des mises à jour des plaquettes tarifaires des banques françaises 

78 des 168 banques et agences en ligne recensées sur www.meilleurebanque.com  vont ainsi modifier leurs tarifs dans le mois à venir. « Parmi elles, la Banque Postale, ING Direct, un grand nombre de caisses régionales du Crédit Agricole, 10 des 16 Caisses d’Epargne (et leurs agences en ligne), quelques banques Populaires, la banque de la Macif...Les autres banques égrenant, elles, leurs changement de tarifs tout au long de l’année », précise Maxime Chipoy, responsable de meilleurebanque.com.


La tenue de compte en hausse, des cartes contradictoires, des packages raisonnables

Les frais de tenue de compte, désormais généralisés - seules 11 des 78 banques testées ne les pratiquent pas -  continuent leur progression (+3,3%). En cause, certains établissements comme les Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées (+50%) et Alsace Vosges (+20%) ou la Banque de Savoie (13,33%), qui ont fortement augmenté leurs tarifs. « Ces hausses sont d’autant plus marquantes que, rappelons-le, elles apparaissent dès la création de ce nouveau tarif, qui n’existait quasiment pas il y a 5 ans. Et que nous ne savons toujours pas quels services recouvrent précisément ces fameux  ‘’ frais de tenue de compte’’ ! » ajoute Maxime Chipoy.

Les cartes bancaires connaissent des évolutions contraires, selon qu’il s’agisse de cartes à débit immédiat (41,40€ et +1,86%) ou de cartes à débit différé (42,71€ et -1,79%). « L’origine de cette contradiction est à trouver dans la règlementation relative aux commissions d’interchanges de carte bancaire, qui font que les banques sont désormais mieux rémunérées pour les opérations en débit différé que pour celles en débit immédiat », explique Maxime Chipoy. « Etant donné le faible écart tarifaire entre les 2 types de cartes, et les avantages liés à celle à débit différé, les clients vont bientôt avoir intérêt à opter directement pour cette dernière, qui limite qui plus est les commissions d’intervention liées aux découverts ».

Bonne nouvelle au niveau des packages, puisque leur inflation est limitée à 0,16% - pour 55€/an - en moyenne. A noter le très mauvais chiffre du CA Sud Rhône Alpes, avec une hausse de 20,5% pour son module « Maîtrise du découvert », ou la hausse de 5,7% chez Caisse d'Epargne Côte d'Azur. A l’inverse, le tarif du Module « Maîtrise du Découvert » du Crédit Agricole Touraine et Poitou baisse de 16,5%.          

Parmi les incongruités de l’année, il reste encore 4 banques qui facturent l’abonnement à l’espace internet (Banque de Savoie, Caixa, Crédit Agricole Sud Rhône Alpes… y compris son agence en ligne !), pourtant devenu le 1er canal de communication entre banque et clients.

De même, aucune baisse de tarif n’est constatée sur les assurances des moyens de paiement (+0,16%), alors qu’entre en vigueur le 13 janvier 2018, la seconde Directive sur les Services de Paiement qui fait que les banques devront forcément - même sans assurance - rembourser plus fortement les clients en cas de fraude sur leurs moyens de paiement. La couverture réelle offerte par ces assurances diminuant, leur prix aussi aurait dû baisser !

https://banque.meilleurtaux.com/

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...

BE - Culture & Société
ABONNES
TOP 5 des métiers à impact qui recrutent en 2019.

 Les métiers du Développement Durable et de la RSE ont  le vent en poupe !Répondant aux desiderata d'une génération en quête de sens d'une part, et aux nouveaux enjeux et nouvelles obligations législatives des entreprises françaises d'autre part, ces carrières - plus nombreuses et plus riches - ne cessent d'attirer un public toujours plus large. Birdeo, cabinet leader en recrutement et chasse de tête spécialisé dans le Développement Durable, a analysé les besoins exprimés par ses 200 clients,...