Connexion
/ Inscription
Mon espace

Fundimmo s’implante à Lyon, Bordeaux et Nantes

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

La plateforme française de crowdfunding 100% immobilier lancée en 2015, engage son déploiement en régions 

Un engouement pour le crowdfunding immobilier en région

Fundimmo a réussi son lancement et représente d’ores et déjà 10% du volume global collecté en immobilier, lui-même en forte croissance par le double effet de la relance du marché immobilier et de l’opportunisme des promoteurs qui dopent leurs fonds propres en faisant appel au crowdfunding, qui rencontre un franc succès auprès des particuliers investisseurs.

« Nous avons choisi de développer notre activité en région, car nous voulons rendre plus systématique le recours à ce mode de financement et le rendre accessible sur l'ensemble du territoire, explique Stéphane Bombon, co-fondateur de Fundimmo. Pas seulement sur le marché résidentiel qui ne représente que 50% de l’activité de Fundimmo, mais pour le financement de tous types d’actifs immobiliers comme les bureaux, les bâtiments d’activités, l’immobilier commercial ou les programmes d’aménagement foncier ».

Dernier exemple en date, la réalisation d’un bâtiment d’activités « Bois Cesbron » à Orvault en Loire Atlantique, qui a séduit les investisseurs pour une levée de 312 300€.

Lyon, Bordeaux et Nantes, des villes très attractives

Le marché immobilier lyonnais, affiche depuis plusieurs années un dynamisme très fort et enregistre des volumes de ventes importants en périphérie comme en centre-ville. « Les communes situées dans l’est et l’ouest de l’agglomération lyonnaise connaissent une activité dense. C’est une zone où le foncier est disponible et par conséquent, où les projets immobiliers se multiplient », explique Jérémie Benmoussa, co-fondateur de Fundimmo.

Depuis plusieurs années maintenant, les métropoles bordelaises et nantaises voient éclore de nombreux programmes immobiliers. Bordeaux a vu son attractivité renforcée depuis l’ouverture de sa nouvelle ligne TGV. La demande est constante et le centre-ville a vu ses prix s’envoler en 2017, de 10 à 15% en moyenne. La cité des ducs affiche beaucoup de similitudes car ses prix ont aussi augmenté de 5 à 10% en un an. 

https://fundimmo.com/

 

Le nouveau média consacré à l'investissement immobilier

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Les taux bas se maintiennent

La météo des taux de Cafpi  Comme pressenti, les taux de crédit immobilier restent bas en ce début d'année : en janvier les taux effectivement pratiqués ont été de 0,84% sur 10 ans, 1,09% sur 15 ans, 1,29% sur 20 ans et 1,50% sur 25 ans. « Le maintien des taux à ce bas niveau permet à l'activité de se maintenir en janvier. On assiste d'ailleurs à une situation exceptionnelle avec des taux qui se maintiennent au niveau de l'inflation. Cette situation devrait perdurer dans les mois à venir »,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Explosion des encours de crédits immobiliers : merci les taux bas !

Selon la Banque de France, l'encours de crédits immobiliers avait atteint 1 003 Mds€ à fin novembre 2018. Un chiffre jamais atteint auparavant et qui représente l'équivalent de la moitié de la dette de l'État. Ce chiffre record s'explique bien évidemment par les taux de crédits immobiliers très bas qui poussent toujours les emprunteurs à emprunter massivement et ce, même malgré l'augmentation des prix de l'immobilier. « Aujourd'hui le crédit immobilier reste le seul outil de captation de...