Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les crypto-monnaies, le plus énorme scandale financier des années à venir ?

ABONNÉS

La Compagnie des CGPI s’interdit de participer à la consultation pour une règlementation spécifique sur les Initial Coin Offerings et le programme Unicorn qui ne pourra avoir pour conséquence que de tromper les Epargnants quant à des produits (Bitcoin et ses dérivés ou cousins) qui préparent le prochain plus gros krach financier de l’Histoire. La Compagnie des CGPI est en effet persuadée que les crypto-monnaies, dont le bitcoin est la plus connue, seront le plus énorme scandale financier des années à venir.

Il suffit pour cela de constater les performances myrifiques en 2017 et, bien sûr, depuis sa création, sans oublier les décrochages et faillites, les personnages et entreprises qui gravitent autour, les mêmes discours utilisés sur la faillite des banques et des États qui servent aux divers escrocs qui fourmillent sur la Planète finance, la mise au service du blanchiment, etc. On peut y ajouter les risques recensés par l’AMF, liste à laquelle notre association adhère : « absence de réglementation spécifique; risques associés à la documentation d’information; de pertes en capital; de volatilités ou d’absences de marché; d’escroqueries et de blanchiments; associés aux projets financés ».

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Enfin, si nous avions un doute, il est écrit dans le document même de l’AMF que « certains régulateurs ne les reconnaitront pas avant d’avoir des informations un peu plus claires sur les crypto-monnaies ».

Il parait donc qu’il est trop tôt pour lancer une règlementation sur un produit que même les régulateurs ne connaissent pas. Oui, compte tenu des diverses plates formes, du fait que l’on ne connait même pas qui sont les réels acteurs, dont le fondateur, nous sommes persuadés que les régulateurs comme les législateurs et autorités censés protéger les Particuliers n’auront aucun moyens réels de contrôle et capacités pour une mise en place réelle de règlementation. Sinon, pourquoi les mafias, en cols blancs ou pas, se seraient-elles engouffrées dans ces crypto monnaies pour le blanchiment de leurs activités illicites ?

Et même si le prétexte à la mode est ici de financer de petites opérations pour de petites entreprises, cela ne nous incite pas à modifier notre réponse, d’autant que cela démultiplierait pour le CGPI CIF les dossiers à étudier avant de conseiller un client.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

S’il fallait un dernier argument pour ne pas nous prêter à cette manipulation mondiale, la Compagnie relève le coût énergétique de la prétendue « sécurisation » par le « minage ». D’autre part, les crypto-monnaies ne tenant que par les échanges, sans aucun bien ou valeur en contrepartie et sans aucune garantie par un état, une entreprise ou une institution identifiés, la catastrophe interviendra lorsque :
- les spéculateurs se diront être allés trop loin et se retireront (phénomène habituel),
- d’autres pays interdiront,
- de nouvelles faillites interviendront,
- de nouveaux scandales feront surface,
- des réseaux de blanchiments tomberont dans les mailles des polices fiscales, etc.

Resteront encore une fois sur le sable les naïfs, trompés par une règlementation impuissante, et ceux qui se croient assez malins pour pouvoir se retirer à temps, possesseurs alors de jetons virtuels devenus non convertibles, jusqu’à que leur écran s’efface définitivement.

En conséquence, la Compagnie des CGPI ne souhaite pas participer à cette incompréhensible complicité active ou passive des pouvoirs publics internationaux en se prêtant à un semblant de règlementation qui ne peut que tromper les Épargnants.

Jean-Pierre Rondeau - Président d'Honneur  
La Compagnie des Conseils en Gestion de Patrimoine Indépendants

www.lacompagniedescgpi.fr

 

Soyez acteur de la finance responsable ! 

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...

BE - Culture & Société
ABONNES
TOP 5 des métiers à impact qui recrutent en 2019.

 Les métiers du Développement Durable et de la RSE ont  le vent en poupe !Répondant aux desiderata d'une génération en quête de sens d'une part, et aux nouveaux enjeux et nouvelles obligations législatives des entreprises françaises d'autre part, ces carrières - plus nombreuses et plus riches - ne cessent d'attirer un public toujours plus large. Birdeo, cabinet leader en recrutement et chasse de tête spécialisé dans le Développement Durable, a analysé les besoins exprimés par ses 200 clients,...