Connexion
/ Inscription
Mon espace

Brexit : les professionnels de l’investissement européens sur le départ du Royaume-Uni

ABONNÉS

Un sondage réalisé par CFA Institute* auprès de plus de 1100 de ses membres installés au Royaume-Uni (incluant citoyens britanniques, étrangers issus de l’UE et hors-UE) révèle l’incertitude des professionnels de la finance européens quant à leur avenir après le Brexit.

Seuls 42% des citoyens de l’UE interrogés ont indiqué vouloir continuer à travailler au Royaume-Uni après le Brexit, contre 16% décidés à partir ; les autres étant encore indécis à ce stade.

91% considèrent que la compétitivité du Royaume-Uni en tant que place financière s’est dégradée (contre 71% des Britanniques interrogés), et 15% seulement seraient prêts aujourd’hui à inciter des non-Britanniques à venir travailler au Royaume-Uni (contre 48% des Britanniques).

À l’inverse, une proportion significative de professionnels de l’investissement non originaires de l’UE envisage toujours son avenir au Royaume-Uni : 69% des étrangers hors-UE souhaitent continuer à y travailler après le Brexit, dont une forte majorité (80%) originaire d’Asie ou d’Amérique du Nord.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

« Afin de conserver son attractivité auprès des établissements financiers et des professionnels, le Royaume-Uni pourrait être tenté de relâcher ses efforts en termes de réglementation financière et économique, comme l’a récemment souligné un rapport de l'Observatoire International des régulations économiques (OIRE) », estime Myriam Ferran, présidente de CFA Society France.

« Le risque est de voir émerger un monde de la finance à deux vitesses, avec une intensification des échanges entre le Royaume-Uni, l’Amérique du Nord et l’Asie alors que l’Europe continentale pourrait être tentée de se replier sur elle-même. »

Pour rappel, CFA Institute a publié le guide du Brexit 2017, disponible en anglais ici 

* CFA Society France, association à but non-lucratif, regroupe plus de 900 membres exerçant leur profession dans la plupart des métiers de la finance.
www.cfasociety.org/france/

 

Soyez acteur de la finance responsable ! 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...