Connexion
/ Inscription
Mon espace

BNP Paribas accélère en faveur de la transition énergétique

BE - Culture & Société
ABONNÉS

La banque s’engage à aligner ses activités de financement et d’investissement sur le scénario de l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) visant à contenir le réchauffement climatique en dessous de 2° d’ici la fin du siècle. Pour atteindre cet objectif, le monde doit réduire sa dépendance aux énergies fossiles, à commencer par celles qui, comme le gaz et le pétrole de schiste et le pétrole issu des sables bitumineux, sont des sources d’énergie dont l’extraction et la production sont très émetteurs de gaz à effet de serre et ont un impact négatif sur l’environnement.

BNP Paribas annonce donc aujourd’hui une nouvelle politique mondiale de financement relative à l’exploration, la production et le transport des hydrocarbures non conventionnels :

1/ Arrêt des relations avec les acteurs centrés sur le gaz et le pétrole de schiste et le pétrole issu des sables bitumineux :
- Arrêt des relations avec les producteurs dont l’activité principale est l'exploration et/ou la production de gaz et de pétrole de schiste et/ou de pétrole issu des sables bitumineux,
- Arrêt des relations avec les clients dont l’activité principale est la distribution, le marketing ou le trading de gaz et de pétrole de schiste et/ou de pétrole issu des sables bitumineux.

2/ Arrêt du financement de projets majoritairement dédiés au transport et à l’exportation de gaz et de pétrole de schiste et de pétrole issu des sables bitumineux :
- Pas de financement de terminaux LNG qui liquéfient et exportent majoritairement du gaz de schiste,
- Pas de financement de pipelines qui transportent majoritairement du gaz et du pétrole de schiste et/ou du pétrole issu des sables bitumineux, ni de relation avec les entreprises qui tirent la majorité de leurs revenus de ces activités.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

3/ Pas de financement de projets d’exploration ou de production de gaz et de pétrole en Arctique.
Ces mesures conduiront BNP Paribas à cesser progressivement ses financements avec un nombre significatif d’acteurs qui ne s’inscrivent pas activement dans la transition vers une économie bas carbone. Le Groupe continuera à accompagner ses clients du secteur de l’énergie engagés dans une démarche de transition énergétique volontariste.

« Partenaire historique du secteur énergétique et acteur engagé dans la transition vers un monde plus durable, notre rôle de banque internationale est d’être un accélérateur de la transition énergétique et un acteur engagé dans la décarbonisation de l’économie. Comme nous l’avons annoncé, nous sommes déterminés à contribuer à la transition énergétique, aux côtés de nos partenaires du secteur de l’énergie, qui ont décidé de placer les enjeux environnementaux au cœur de leur stratégie », déclare Jean-Laurent Bonnafé, Administrateur Directeur général de BNP Paribas.

Ces mesures de grande ampleur viennent renforcer les mesures déjà prises par le Groupe en faveur de la lutte contre le changement climatique, notamment dans le secteur énergétique :
- Un objectif de 15 Mds€ de financement des énergies renouvelables à l’horizon 2020
- Un investissement de 100 M€ dans les start-up spécialisées dans la transition énergétique (stockage d’énergie, efficacité énergétique, etc.)
- Une politique très ambitieuse dans le domaine des « obligations vertes »
- Son retrait du financement des mines et des centrales à charbon, et l’arrêt de son soutien aux acteurs du secteur du charbon qui ne sont pas engagés dans une stratégie de diversification de leurs sources de production.

https://mabanque.bnpparibas/

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

   
 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...