Connexion
/ Inscription
Mon espace

BNP Paribas accélère en faveur de la transition énergétique

BE - Culture & Société
ABONNÉS

La banque s’engage à aligner ses activités de financement et d’investissement sur le scénario de l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) visant à contenir le réchauffement climatique en dessous de 2° d’ici la fin du siècle. Pour atteindre cet objectif, le monde doit réduire sa dépendance aux énergies fossiles, à commencer par celles qui, comme le gaz et le pétrole de schiste et le pétrole issu des sables bitumineux, sont des sources d’énergie dont l’extraction et la production sont très émetteurs de gaz à effet de serre et ont un impact négatif sur l’environnement.

BNP Paribas annonce donc aujourd’hui une nouvelle politique mondiale de financement relative à l’exploration, la production et le transport des hydrocarbures non conventionnels :

1/ Arrêt des relations avec les acteurs centrés sur le gaz et le pétrole de schiste et le pétrole issu des sables bitumineux :
- Arrêt des relations avec les producteurs dont l’activité principale est l'exploration et/ou la production de gaz et de pétrole de schiste et/ou de pétrole issu des sables bitumineux,
- Arrêt des relations avec les clients dont l’activité principale est la distribution, le marketing ou le trading de gaz et de pétrole de schiste et/ou de pétrole issu des sables bitumineux.

2/ Arrêt du financement de projets majoritairement dédiés au transport et à l’exportation de gaz et de pétrole de schiste et de pétrole issu des sables bitumineux :
- Pas de financement de terminaux LNG qui liquéfient et exportent majoritairement du gaz de schiste,
- Pas de financement de pipelines qui transportent majoritairement du gaz et du pétrole de schiste et/ou du pétrole issu des sables bitumineux, ni de relation avec les entreprises qui tirent la majorité de leurs revenus de ces activités.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

3/ Pas de financement de projets d’exploration ou de production de gaz et de pétrole en Arctique.
Ces mesures conduiront BNP Paribas à cesser progressivement ses financements avec un nombre significatif d’acteurs qui ne s’inscrivent pas activement dans la transition vers une économie bas carbone. Le Groupe continuera à accompagner ses clients du secteur de l’énergie engagés dans une démarche de transition énergétique volontariste.

« Partenaire historique du secteur énergétique et acteur engagé dans la transition vers un monde plus durable, notre rôle de banque internationale est d’être un accélérateur de la transition énergétique et un acteur engagé dans la décarbonisation de l’économie. Comme nous l’avons annoncé, nous sommes déterminés à contribuer à la transition énergétique, aux côtés de nos partenaires du secteur de l’énergie, qui ont décidé de placer les enjeux environnementaux au cœur de leur stratégie », déclare Jean-Laurent Bonnafé, Administrateur Directeur général de BNP Paribas.

Ces mesures de grande ampleur viennent renforcer les mesures déjà prises par le Groupe en faveur de la lutte contre le changement climatique, notamment dans le secteur énergétique :
- Un objectif de 15 Mds€ de financement des énergies renouvelables à l’horizon 2020
- Un investissement de 100 M€ dans les start-up spécialisées dans la transition énergétique (stockage d’énergie, efficacité énergétique, etc.)
- Une politique très ambitieuse dans le domaine des « obligations vertes »
- Son retrait du financement des mines et des centrales à charbon, et l’arrêt de son soutien aux acteurs du secteur du charbon qui ne sont pas engagés dans une stratégie de diversification de leurs sources de production.

https://mabanque.bnpparibas/

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

   
 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...

BE - Culture & Société
ABONNES
TOP 5 des métiers à impact qui recrutent en 2019.

 Les métiers du Développement Durable et de la RSE ont  le vent en poupe !Répondant aux desiderata d'une génération en quête de sens d'une part, et aux nouveaux enjeux et nouvelles obligations législatives des entreprises françaises d'autre part, ces carrières - plus nombreuses et plus riches - ne cessent d'attirer un public toujours plus large. Birdeo, cabinet leader en recrutement et chasse de tête spécialisé dans le Développement Durable, a analysé les besoins exprimés par ses 200 clients,...