Connexion
/ Inscription
Mon espace

Marchés européens de l’immobilier résidentiel : localisations offrant les meilleurs rendements

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Synthèse du baromètre « City Ranking » réalisé par PATRIZIA

- Londres est classé dans la catégorie « Surperformance », tout comme Paris, Stockholm et Hambourg
- L’étude prévoit des potentiels de retours annuels de 6 à 8% sur les cinq prochaines années
- Le volume 2017 des investissements dans le secteur résidentiel en Europe est au plus haut depuis le début de la surveillance annuelle de ce chiffre
- La moitié des investissements transfrontaliers provient d’investisseurs extra-européens

Cette étude inclut, pour la première fois, un classement des principales villes d’Europe, le « European City Ranking » - une analyse matricielle qui étudie simultanément les indicateurs d’attrait à long terme de 119 villes européennes avec la profondeur des marchés, de manière à aider les investisseurs à optimiser la diversification de leur portefeuille en implantations et en profils de risque.
L’analyse répartit les villes évaluées dans sept sous-groupes : Surperformance, Moyenne Européenne, Haute performance, Stabilisants, Economies actives, Marchés profonds, Traînards.

Marcus Cieleback, Docteur en économie, Directeur de la Recherche du groupe Patrizia et auteur de Patrizia Insight, détaille les caractéristiques de quelques-uns de ces sous-groupes et la manière dont leur exploitation facilite la diversification des portefeuilles.

Le nouveau média consacré à l'investissement immobilier

 

 

Les « Surperformances », qui incluent Londres, Paris, mais également Stockholm et Hambourg, sont attractives et leurs marchés très profonds, en contrepartie de quoi les investisseurs long terme paient ces qualités par des rendements assez faibles.

Les villes classées dans la catégorie « Moyenne Européenne » en termes d’attrait et de profondeur de marché, comme par exemple Edimbourg, Lisbonne et Marseille, offrent des retours qui compensent les risques pris sur le long-terme - et un asset management actif des portefeuilles qui y sont implantés devrait permettre de dégager des rendements supérieurs à la moyenne.

Le groupe que nous appelons « Economies actives », qui inclut par exemple la ville de Luxembourg, regroupe des villes qui manquent de profondeur de marché, mais qui - comme Luxembourg - continueront à attirer les acteurs économiques et les populations et leur demande croissante en termes de logement devrait permettre le développement d’un marché institutionnel de l’immobilier résidentiel collectif. Les perspectives de croissance des valeurs devraient ainsi compenser les risques pris par les premiers entrants.

« Le classement donnera aux investisseurs et fund managers la possibilité d’optimiser leur allocation d’actif dans chaque sous-groupe de villes, afin de mettre en place un portefeuille pan-Européen réellement diversifié », précise Marcus Cieleback.

Le nouveau média consacré à l'investissement immobilier

 

 

L’étude insiste de nouveau sur la stabilité de l’Europe en tant que secteur d’investissement immobilier, la croissance des PIB et la baisse du chômage des jeunes constituant des indicateurs de la bonne santé du continent. Elle explique également comment tirer le meilleur profit des démographies, dans un contexte où la compréhension des différences régionales est particulièrement importante. L’étude INSIGHT souligne enfin la nature globale de l’investissement en immobilier résidentiel en Europe : près de la moitié des investissements transfrontaliers, la plupart ciblant le Royaume Uni et l’Allemagne, sont le fait d’investisseurs extra-européens, faisant apparaître la « professionnalisation croissante » de l’investissement institutionnel dans l’immobilier résidentiel, précise Marcus Cieleback.

Ce point est particulièrement pertinent pour tous ceux qui interviennent en tant que fournisseur de solutions d’investissement en immobilier pan-européen. Le volume 2017 des investissements dans le secteur résidentiel est au plus haut depuis le début de la surveillance annuelle de ce chiffre, en conséquence de l’attrait constant des investisseurs institutionnels pour les investissements à faible risque.

« Bien que les perspectives de rendement sur les marchés de l’immobilier résidentiel sur les années à venir soient en dessous des moyennes à 5 et 10 ans, les investissements à long terme en immobilier résidentiel collectif devraient globalement générer un rendement total annuel de 6 à 8% sur les 5 prochaines années » conclut Marcus Cieleback.

Le rapport Patrizia Insight sur les marchés résidentiels européens peut être téléchargé via le site : www.patrizia.ag

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...