Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les Français payeront plus cher leur mutuelle en 2018

ABONNÉS

Le PLFSS (projet de loi de financement de la sécurité sociale) 2018 vient d’être présenté par le gouvernement. Sur les 4,2 Mds€ d’économies prévues, 200 M€ impactent directement les mutuelles santé puisqu’elles sont liées à la révision du forfait hospitalier de 18€ à 20€. Résultat, des cotisations en « hausse de 3 € par an par cotisant » selon Olivier Véran, rapporteur général de la commission des Affaires sociales de l’Assemblée.

En réalité, cette augmentation des cotisations va probablement être très différente d’un adhérent à l’autre. Surtout, ces 200 M€ s’ajoutent à d’autres augmentations déjà actées pour 2018 : la revalorisation de la rémunération des pharmaciens et médecins et la hausse des dépenses liées au vieillissement de la population. Montant total du surcoût : 800 M€ selon Thierry Beaudet, président de la Mutualité Française.

« Cette mesure va surtout pénaliser les populations payant elles-mêmes leurs cotisations : les seniors, dont le recours aux soins est plus important que les autres populations, et les plus pauvres, notamment les sans-emplois. Les mêmes qui étaient déjà exclus de l’Accord National Interprofessionnel (ANI) en 2016 ! Sans parler des 3 millions de Français qui n’ont pas couvertures santé et qui payeront directement cette augmentation en cas d’hospitalisation. La conséquence directe est que certains vont sans doute faire le choix de diminuer leurs garanties auprès des mutuelles ou de ne plus se rendre à l’hôpital. Dans les deux cas, c’est bien la santé des Français qui pourrait trinquer », regrette Christophe Triquet, Directeur assurance de Meilleurtaux.com

Meilleureassurance.com

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

Lire la suite...


Articles en relation