Connexion
/ Inscription
Mon espace
ABONNÉS

Il était une fois… le Festival du Film Italien de Villerupt

La 40e édition du Festival du Film Italien aura lieu du 27 octobre au 12 novembre 2017 à Villerupt

Villerupt, petite ville lorraine du Grand Est, d’environ 10 000 habitants, à la frontière avec le Luxembourg, est à quelques kilomètres de la Belgique et de l’Allemagne. Dans le passé, c’était une ville minière et sidérurgique et, du coup, de forte immigration italienne, mais pas seulement. À la fin des années 1970 la sidérurgie a disparu, seules quelques cités ouvrières témoignent encore du passé industriel. Aujourd’hui, une grande partie de la population active travaille au Luxembourg.

C’est en 1976 qu’est né un peu par hasard le Festival du Film Italien de Villerupt. Dans le cadre de la Maison des Jeunes et de la Culture, un groupe de jeunes passionnés de cinéma organisait des week-ends thématiques sur le western, la comédie ou encore la science-fiction... et cette fois-là, le cinéma italien connaissant un grand succès en France, ils décidèrent de présenter, du 9 au 14 novembre 1976, une douzaine d’œuvres en distribution ou en avant-première, toutes en version originale avec sous-titres en français. Le nombre insolite de spectateurs (plus de 3 500) a conduit les organisateurs à renouveler l’expérience l’année suivante. D’édition en édition le succès de ce Festival a été grandissant.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Aujourd’hui, et depuis plusieurs années, le festival a été professionnalisé et modernisé, et le succès de la manifestation et son originalité (Villerupt n’a aucune des caractéristiques des villes de festival) ont suscité l’intérêt de nombreux chercheurs en sciences sociales qui entendaient en définir l’identité, entre émigration et milieu ouvrier, ethnographie et multiculturalisme, mais les organisateurs ne tiennent pas à être enfermés dans ces catégories.

Le festival est au centre d’une vaste zone d’« italianité diffuse » (les sous-titres sont toutefois nécessaires pour la grande majorité des spectateurs) et contribue à actualiser l’image de l’Italie et de sa production culturelle mais telle n’est pas l’ambition des organisateurs. Ils souhaitent principalement contribuer, sans aucun esprit polémique, à l’élargissement de l’offre cinématographique en direction d’un public varié, et donner à ce public l’opportunité de prendre part à un événement qui allie culture populaire et élitaire, de rencontrer directement les œuvres et ceux qui les produisent, hors de la médiation de l’industrie culturelle traditionnelle.

Via ce lien, lire…   
- La rétrospective sur « le cinéma italien qui gagne » consacrée aux films italiens primés depuis 1976 lors des grands rendez-vous mondiaux du 7e art
- La Carte blanche à Lorenzo Codelli portant sur le réalisateur Luigi Comencini
- L'hommage rendu au réalisateur Marco Tullio Giordana en sa présence
- Le visuel officiel signé du dessinateur Baru.

Et plus d’informations sur le Festival  www.festival-villerupt.com

 


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 


Lire la suite...


Articles en relation