Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Culture & Société
ABONNÉS

Fusions & d’acquisitions : des mécanismes financiers pour retenir dirigeants et talents

Dans son rapport 2017 « Risque de fuite des talents dans le cadre des opérations de M&A : les clés de la rétention »Mercer, leader du conseil et des services en ressources humaines, réalise un focus sur ce types de pratiques de plus en plus courantes.

La mise en place de programmes de rétention visant à maximiser « l’investissement en ressources humaines » des entreprises est aujourd’hui quasiment universelle lors d’opérations de fusions & acquisitions. Si une majorité d’entreprises a recours aux incitations financières pour conserver leurs talents dans le cadre de leur stratégie de croissance externe, cette pratique varie toutefois fortement selon les régions, la culture et le secteur d’activité.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Extraits du rapport Mercer

- 7 sondés sur 10 ont recours à des incitations financières pour retenir les talents dans le cadre d’opérations de M&A, souvent bien au-delà des dirigeants.
- Les Etats-Unis, 2ème pays à avoir recours à ce type de mécanisme pour 76% des entreprises après le Japon à 89%.
- Dans le secteur High Tech, les acquéreurs établissent des plans de rétention des PDG et cadres dirigeants 48% plus généreux que la médiane du marché.

Lire le rapport Mercer « Risque de fuite des talents dans le cadre des opérations de M&A : les clés de la rétention » 
https://www.mercer.fr/newsroom/ma-retention-talents-dirigeants.html


Soyez acteur de la finance responsable ! 

Lire la suite...


Articles en relation