Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Tribune d’expert] Comment accélérer la vente d’un bien immobilier ?

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Par Philippe Buyens, Directeur général de Capifrance

Il y a encore une quinzaine d’années, les solutions pour promouvoir la vente d’un bien immobilier étaient relativement restreintes : l’affichage vitrine, lorsque l’on faisait appel à un intermédiaire immobilier, la présence éventuelle sur les premiers portails immobiliers et probablement une annonce dans un journal gratuit.

Aujourd’hui, les vitrines se sont démultipliées et sont principalement devenues digitales. Alors comment valoriser son bien parmi toutes les offres existantes ? Comment donner envie à un acquéreur de cliquer sur son annonce pour déclencher un contact ?

De nouveaux services ont vu le jour pour faciliter la concrétisation d'un projet immobilier : la photographique professionnelle, la visite 360° ou encore le home staging virtuel. Vous l’aurez compris, pour réussir la vente de son bien, il faut avant tout le montrer. Et l’image n’a jamais eu autant de poids dans notre société qu’à l’heure actuelle ! « L'image est le verbe du 21ème siècle ». La preuve : 30% des recherches sur Internet commencent sur Google Image et plus de 71 milliards de photos sont partagées chaque année sur Facebook.

Dans une annonce immobilière en ligne, l’image prend une place déterminante : 94% des acheteurs regardent la première photographie d’une annonce en moyenne 18 secondes et passent 78% de leurs recherches sur les photographies de l’annonce contre seulement 16% sur la description du bien. La photo doit non seulement valoriser l'espace et sa situation mais aussi offrir une projection sobre et réaliste du bien. Elle doit attirer et inspirer la confiance afin d’inciter à cliquer sur le détail de l’annonce. Des photographies de qualité permettent ainsi d’accroître le nombre d’appels téléphoniques (x3,4), le nombre de visites (x 8) et de réduire le délai de vente (71 jours au lieu de 90, Redfin 2016).

Les technologies numériques nous permettent aujourd’hui d’aller encore plus loin en proposant des visites immersives, des vidéos à 360° qui vous projettent dans le bien de vos rêves, comme si vous y étiez. Vous vous faites alors un avis encore plus précis qu’à partir d’une simple photo, que vous soyez à deux pas du bien comme à l’autre bout de la planète ! Un avantage de taille pour les acquéreurs situés à distance.

Le nouveau média consacré à l'investissement immobilier

 

 

Les prises de vues par drone, qu’elles soient photo ou vidéo, offrent également une projection hors du commun et permettent en plus de valoriser le bien dans son environnement ! Le drone vous garantit une visite virtuelle du bien en soulignant les volumes mais il offre surtout une vue aérienne de la propriété mettant ainsi en avant sa situation géographique et ses alentours. A distance, l’acquéreur potentiel est susceptible de se projeter dans son atmosphère (urbaine, rurale, maritime) et d'évaluer les atouts architecturaux, propices aux coups de cœur.

Montrer le bien tel qu’il existe à travers des prises de vues ultra qualitatives constitue un atout de taille dans la réussite de la transaction, encore faut-il que le bien à la vente soit attrayant ! Alors, comment faire pour montrer le potentiel d’une bâtisse des années 40 avec une vieille tapisserie aux murs et du lambris décrépit au plafond ? Se lancer dans des travaux pour rendre la mariée plus jolie ? Bon réflexe mais il faut un budget ! Le home staging virtuel est LA solution ! A l’aide d’un logiciel puissant, votre conseiller immobilier reconstitue numériquement, à partir de photos ou de plans du bien à vendre, une décoration avec du mobilier inventif et un aménagement intérieur optimal. Avec sa nouvelle allure, le bien re-décoré permet aux futurs acquéreurs de se projeter plus facilement pour mieux en appréhender son potentiel. Ces derniers ont même la possibilité d’identifier l’enveloppe budgétaire nécessaire pour la réalisation des travaux afin de s’assurer de leur capacité d’achat ! Pour un investissement minimum (entre 0,5 à 2% du prix de vente), les propriétaires ont l’assurance de vendre leur bien plus rapidement : dans 90% des cas, les biens home stagés se vendent en moins d’1 mois !

Mais il n’y a pas que le digital pour favoriser la vente immobilière. Parfois, il suffit de revenir à l’essentiel, en prenant le temps d’apprécier, de jauger, de sentir, d’écouter, d’imaginer…  Pour cela, rien de tel que d’essayer son futur bien quelques heures avant de se décider. Capifrance est le seul réseau d’enseignes immobilières à proposer un tel service. « A l’essai » constitue un gage de transparence et de confiance, ce qui se concrétise comme un véritable accélérateur de vente !

Selon une enquête Opinion Way*, les Français manifestent une exigence de transparence, de simplicité, de personnalisation et d’accompagnement dans les démarches immobilières, qui concrétise notamment par :
- une attractivité pour des services tels que les visites virtuelles pour 71% des français interrogés intéressés,
- des outils de simulation de décoration pour 60%, ou encore,
- la possibilité de tester le bien avant de l’acheter pour 58%.

L’attractivité pour ces services traduit alors le besoin de projection et de personnalisation qui est, avant tout, rendu possible par le numérique.

*Etude Opinion Way : « Les nouveaux modes de consommation issus du digital et leur impact sur l’univers de l’immobilier » a été réalisée pour Capifrance les 12 et 13 octobre 2016, auprès d’un échantillon de 1002 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.
http://www.capifrance.fr/


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...