Connexion
/ Inscription
Mon espace

La cosmétique se saisit d’un nouvel enjeu et facteur de croissance

ABONNÉS

Le rapport Diversum* rendu public le 29 juin 2017, fait ressortir une vingtaine de « bénéfices culturels » générés pour les individus et la société par le secteur cosmétique. D'apprentissage à confiance en soi, en passant par couleurs, singularité ou plaisir, l'objectif de cette cartographie inédite est de mieux connaître l'impact qu'une des principales filières économiques françaises exerce sur l'environnement culturel pour pouvoir en amplifier les effets.

Cette nouvelle façon d'identifier la création de valeur - à travers la notion d'empreinte culturelle - permet de puiser dans un important réservoir de croissance et, en même temps, de répondre à une exigence pour la durabilité de la société.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

L'activité cosmétique répond à la conjonction de facteurs appelant à une lecture transversale du culturel :

- la mondialisation, qui implique de mieux valoriser la diversité,

- l'aspiration croissante à la qualité de vie, qui passe par l'ajout d'ingrédients culturels dans les biens et services

- l'innovation ou la découverte de nouveauté, qui ne peut se faire sans une disposition culturelle, d'ouverture d'esprit..

Le secteur est le premier à se saisir de ce défi d'intégrer pleinement les différents volets du développement responsable - l'écologique, le social, le culturel. Enfin, cette voie ouverte souligne l'intérêt d'une stratégie au niveau global pour une meilleure articulation entre culture et économie.

Pascal Lamy, ancien Directeur général de l’Organisation mondiale du commerce, souligne, à l’occasion de la publication de ce rapport  : « Il y a un versant de la globalisation, de ce qui se passe dans le monde depuis 30 ans, qui est mal connu, qui est même méconnu : c’est le côté culturel, tout ce qui ressort des sciences sociales et notamment des disciplines comme la sociologie, l’ethnologie, l’anthropologie. »


Télécharger « L'empreinte culturelle du secteur cosmétique »

* Diversum : Association d’origine française, fondée en 2006, rassemble des personnalités de la culture et de l’économie. Visant à faciliter une meilleure interaction entre ces deux sphères, elle engage des réflexions et des actions de sensibilisation en concertation avec de nombreux partenaires, en particulier l’UNESCO. Diversum est à l’origine des notions d’économie mauve et d’empreinte culturelle.
www.diversum.net

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...