Connexion
/ Inscription
Mon espace

Forte tension sur les prix de l'immobilier neuf dans les grandes villes, comme à Paris !

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Le portail https://www.trouver-un-logement-neuf.com, spécialiste de l’immobilier neuf, enregistre des augmentations de prix dans 7 villes. A l’inverse, 3 baisses de prix sont plutôt faibles.


Première ville concernée par ces fortes hausses,
Paris

Après des mois d’accalmie sur le prix de vente d’un 3 pièces, surface de référence de ce baromètre, la capitale enregistre une hausse de 4% en 6 mois, soit 27 000€ supplémentaire depuis décembre. Il faut donc désormais débourser 690 000€ en moyenne pour s’offrir un appartement neuf de trois-pièces à Paris, contre 663 000€ fin 2016.


Égalité parfaite pour le prix du neuf à Lyon et Nice

Si jusqu’ici, Nice profitait elle aussi d’une certaine accalmie sur les prix de l’immobilier neuf, cela semble terminé : le prix moyen d’un 3 pièces a grimpéde +8,5% en 6 mois, plus forte hausse du top 10. Nice rejoint donc Lyon sur la 2èmeplace du podium avec un T3 à 309 000€. Le cap symbolique des 300 000€ pour un trois-pièces est donc de nouveau franchi sur la Côte d’Azur.


Nantes et Bordeaux s’envolent

Si Bordeaux et Nantes conservent respectivement la 4ème et 5ème place de ce classement, les prix eux continuent d’augmenter dans ces deux grandes villes du littoral atlantique : +6,3% à Bordeaux et +7% à Nantes en 6 mois, soit 270 000€ pour acheter un 3 pièces à Bordeaux et 259 000€ à Nantes. De fortes hausses qui se retrouvent quasiment sur toutes les surfaces, montrant la forte pression sur les prix qui s’exercent actuellement dans ces deux villes.


Strasbourg et Toulouse en forte hausse également

Bouleversent un peu de ce top 10 : Strasbourg à +6% et Toulouse à +3,8% en 6 mois. Toulouse qui était pendant longtemps la ville la plus attractive de ce classement, perd son statut avec un prix moyen du 3 pièces à 221 000€. Idem pour Strasbourg qui grimpe de 2 places dans le top 10 passant de la 9ème à la 7ème position avec un prix moyen à 227 000€.


De bonnes affaires à faire à Montpellier ?

Toujours à la 6ème place de ce top 10, la ville de Montpellier profite d’une vraie stabilité de ces prix du neuf : -1.3% en 6 mois à 232 000 € pour un 3 pièces.


Lille et Marseille en baisse

Du coup, Lille obtient le titre de grande ville la plus attractive de ce baromètre avec un 3 pièces à 211 000€ à -2,3% en 6 mois.
Marseille, 8ème du classement, profite également d’une légère baisse à -1,3% en 6 mois, avec un prix moyen de 223 000€ pour un T3.


Annecy plus cher que Lyon et Nice

Sur les bords du lac d’Annecy, le prix moyen d’un 3 pièces a grimpé de 7,3% en 6 mois à 317 000€, soit un coût supplémentaire de 21 500€ depuis décembre dernier. Idem à Annecy-le-Vieux où il faut débourser 324 000€ pour acheter un T3 dans l’immobilier neuf, soit +1,3% en 6 mois.
A l’inverse, sur les bords du lac du Bourget, en Savoie, le prix de l’immobilier neuf à Aix-les-Bains recule de 6,8% en 6 mois. Beaucoup plus abordable, il faut compter 236 000€ pour s’offrir un 3 pièces dans la riviera des Alpes, soit -17 200€ depuis décembre 2016.

Plus de détails avec graphiques :
https://infos.trouver-un-logement-neuf.com/achat-neuf/chiffres/forte-tension-prix-immobilier-neuf-grandes-villes-5821.html

 

Le nouveau média consacré à l'investissement immobilier

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Baisse de 30% du nombre de PTZ accordés en 2018 et diminution de leur montant de 10%

Analyse de Vousfinancer, 3ème réseau national de courtage en crédit.  Après le recentrage du prêt à taux zéro en 2018, sans surprise, Vousfinancer constate une baisse d'un tiers du nombre de bénéficiaires et une diminution de 10% des montants accordés avec un impact plus fort dans le neuf que dans l'ancien. L'objectif du gouvernement de baisser le coût des aides au logement devrait donc être atteint, au détriment des primo-accédants qui sont les premiers à pâtir de la hausse des prix… 1/ Pour...

BE - Financement des intiatives
ABONNES
Apicap vise les 2 milliards d’euros d’actifs investis

Un quadruplement du montant des actifs investis : tel est l'objectif d'Apicap à l'horizon 2024. Avec l'immobilier comme principal vecteur de croissance. Sous la houlette de son nouveau président, Alain Esnault (voir sa biographie au pied de cet article), Apicap a présenté ses  lignes de force et ses ambitions. On parle ici d'une société de gestion indépendante, spécialisée dans le circuit court du capital investissement (capital développement et capital transmission) et en immobilier...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...