Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Immobilier : et si tout avait été dit sur les taux ?

C’est la question que nous sommes en droit de nous poser tant il y a peu de mouvements ce mois-ci.


L’analyse de d’Empruntis.com, comparateur de crédits et d’assurances.

Depuis notre dernière lettre retraçant les évolutions des taux d’emprunt en région datant du 16 mai dernier, nous avons (seulement) reçu 40 nouveaux barèmes. La moitié d’entre eux présentent des hausses. Hausses qui sont limitées, bien que certaines peuvent aller jusqu’à 30 centimes. Quant à l’autre moitié : 15 barèmes restent stables, 5 sont à la baisse.

C’est l’Île-de-France qui présente le plus de barèmes en mouvement, paradoxalement c’est aussi la région où les taux varient le moins. Aucun taux mini ne bouge et seuls 2 taux moyens sont en mouvement. Et c’est la région Méditerranée qui affiche le moins de nouveaux barèmes.

Le nouveau média consacré à l'investissement immobilier

 

 

Que prévoir pour cet été ? « Traditionnellement, la période estivale marque une hausse pour l’ensemble des taux, indique Cécile Roquelaure, Directrice Communication et Etude d’Empruntis. « La raison ? L’été accuse une baisse d’effectifs dans les établissements bancaires du fait des vacances et donc l’incapacité de produire autant qu’en période « normale ». Est-ce qu’il en sera de même cette année ? Pas sûr ! Etant donné le contexte haussier de ces 6 derniers mois et la baisse de la demande, il y a fort à parier que la période de stabilisation continue pendant l’été. Pour ce qui est de septembre, il faudra attendre que les banques aient fait le point sur l’atteinte de leurs objectifs...»

Via le lien ci-dessous, accéder aux graphiques sur :
- Le top des régions où le taux mini sur 25 ans est le plus bas
- Le flop des régions où le taux mini sur 25 ans est le plus haut
- L’évolution des taux

http://www.empruntis.com/espace-presse/communiques/cp-barometres-reg_juin2017.pdf


Lire la suite...


Articles en relation