Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les taux des crédits immobiliers sont toujours inférieurs à leur niveau constaté un an plus tôt

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA, la moyenne des taux s’est établie à 1,55% en avril, hors assurance et toutes durées d’emprunt confondues. Si durant les premiers mois de l’année, le mouvement de légère hausse s’est confirmé avec une moyenne des taux en augmentation de 24 points de base depuis son plus faible niveau historique, à 1,31% en novembre 2016, les taux d’intérêt restent toujours très attractifs, inférieurs de 26 points de base à leur niveau constaté un an plus tôt, soit 1,81% en avril 2016.


Des taux d’intérêt stables

Tous ceux qui souhaitent emprunter peuvent réaliser leur projet dans les meilleures conditions. « Qu’il s’agisse d’acheter sa résidence principale ou secondaire dans l’ancien, de faire construire sa première maison ou de signer un contrat de réservation dans le neuf en VEFA (Vente en l’Etat Futur d’Achèvement), pour réaliser un investissement locatif, les banques continuent de soutenir tous les projets immobiliers. Certains établissements bancaires acceptent même de financer des projets à 110%, pour les ménages modestes sans apport personnel », souligne Olivia Milan, Directrice du Salon.

Pour Philippe Taboret, Directeur Général Adjoint de Cafpi « Les taux d’emprunt vont rester stables pour le mois de juin. Les plus bas atteignent 0,80% sur 10 ans, 1% sur 15 ans, 1,25% sur 20 ans et 1,50% sur 25 ans,. Toutefois, les élections législatives maintiennent le marché en attente. Nous sommes au creux de la vague. Une fois le gouvernement pleinement installé, nous aurons une vraie vision de la qualité de la production pour les mois à venir ».

Le nouveau média consacré à l'investissement immobilier

 

 

Dernier round pour le prêt à taux zéro (PTZ)

Sous sa forme actuelle, le PTZ est octroyé par les banques jusqu’à la fin de l’année. Les professionnels de l’immobilier attendent du nouveau Gouvernement, qu’il prenne position au plus tôt sur sa reconduction, afin de soutenir le secteur immobilier.

Pour rappel, accordé sous conditions de ressources et de zone géographique, le PTZ permet de financer sans intérêt jusqu’à 40% de l’acquisition d’un logement neuf ou ancien, à condition dans ce cas que le montant des travaux d’amélioration représente au moins 25% du coût total de l’opération. Il est cumulable avec les autres prêts aidés : Action Logement pour les salariés ; prêt à l’accession sociale, qui permet de bénéficier de l’aide personnalisée au logement ; etc.

« L’an dernier, près de 100 000 ménages, dont une grande majorité n’aurait pas eu la possibilité autrement, ont concrétisé leur rêve d’accession à la propriété grâce au prêt à taux zéro », commente Philippe Taboret.


Un coup de pouce pour l’assurance emprunteur

En cas de décès, d'invalidité ou de perte d’emploi, l'assurance de prêt prend le relais et rembourse la banque des mensualités de remboursement du crédit à la place de l’emprunteur. Les emprunteurs ont le choix entre la souscription du contrat d’assurance proposé par la banque qui a négocié une assurance collective auprès d'un assureur.

Vous pouvez aussi opter pour une délégation d’assurance, c’est-à-dire souscrire un contrat d’assurance auprès de l’assureur de votre choix. Si ce contrat présente un niveau de garantie équivalent au contrat d’assurance proposé par l’organisme de crédit, ce dernier l’acceptera après une étude détaillée de votre dossier.

Lors du prochain Salon National de l’Immobilier, qui se déroulera du 13 au 15 octobre au Carrousel du Louvre à Paris, les visiteurs pourront bénéficier de consultations gratuites pour obtenir les meilleurs conseils pour financer leur projet immobilier en toute sérénité. Ils auront également la possibilité de participer aux conférences organisées par le salon sur ce sujet :
- 13 octobre à 11h30 : Comment bien négocier son crédit immobilier ?
- 13 octobre à 16h30 : Comment financer l’achat de son premier logement neuf ou ancien en Ile-de-France ?
- 15 octobre à 13h30 : Financer un investissement locatif : les meilleurs leviers
- 15 octobre à 14h30 : Assurer le financement de sa résidence principale : préparer son projet et emprunter malin

https://www.salons-immobilier.com/paris/

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Les taux bas se maintiennent

La météo des taux de Cafpi  Comme pressenti, les taux de crédit immobilier restent bas en ce début d'année : en janvier les taux effectivement pratiqués ont été de 0,84% sur 10 ans, 1,09% sur 15 ans, 1,29% sur 20 ans et 1,50% sur 25 ans. « Le maintien des taux à ce bas niveau permet à l'activité de se maintenir en janvier. On assiste d'ailleurs à une situation exceptionnelle avec des taux qui se maintiennent au niveau de l'inflation. Cette situation devrait perdurer dans les mois à venir »,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Explosion des encours de crédits immobiliers : merci les taux bas !

Selon la Banque de France, l'encours de crédits immobiliers avait atteint 1 003 Mds€ à fin novembre 2018. Un chiffre jamais atteint auparavant et qui représente l'équivalent de la moitié de la dette de l'État. Ce chiffre record s'explique bien évidemment par les taux de crédits immobiliers très bas qui poussent toujours les emprunteurs à emprunter massivement et ce, même malgré l'augmentation des prix de l'immobilier. « Aujourd'hui le crédit immobilier reste le seul outil de captation de...