Connexion
/ Inscription
Mon espace

ISR : Ecofi Investissements a voté à 339 Assemblées Générales et contre 45% des résolutions en 2016

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Ces 339 assemblées générales différentes ont comporté un total de 5234 résolutions soumises au vote des actionnaires. Ecofi s’est opposé à hauteur de 45% aux résolutions du management en 2016 lors des assemblées générales, contre 19% en moyenne pour les sociétés de gestion françaises.

Plus précisément, Ecofi s'est opposé à 75,9% des résolutions portant sur la rémunération des dirigeants et salariés, soit en raison d’un manque de transparence, principalement au niveau des objectifs de performance (nature du critère, absence de cible, de seuil minimal et maximal), soit parce que la part variable était supérieure à deux fois le montant du salaire fixe.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Par ailleurs, Ecofi Investissements s'est opposé à 41,7% des résolutions relatives aux administrateurs (renouvellement et nomination), et ce pour plusieurs raisons :
- soit le candidat était un homme alors que moins de 35% des membres du conseil étaient des femmes
- soit le candidat était non libre de conflit d'intérêt alors que moins d'un tiers des membres du conseil étaient libres de conflit d'intérêt
- ou le candidat cumulait plus de 5 postes d'administrateurs dans de grandes sociétés cotées.

De plus, la nomination ou la rémunération des Commissaires aux comptes (CAC) ont été refusées dans 72,8% des cas. Ecofi s’oppose à la nomination et/ou rémunération des CAC lorsque ceux-ci auditent la société depuis plus de 12 ans, ou sont considérés comme non libres lorsque les honoraires liés à des missions hors audit sont supérieurs à 10% des honoraires de certification.

Chez Ecofi Investissements, nous votons de manière systématique et nous dialoguons avec les entreprises les plus controversées. Nous sommes convaincus qu’une pratique du vote et du dialogue rigoureuse, sans complaisance ni affect, est un gage de création de valeur.

Le rapport en graphiques :
http://www.ecofi.fr/sites/default/files/files/Documents-non-publies/CPresse_Ecofi-Investissements_Vote_VF_Mai2017.pdf

En savoir plus sur le rapport de vote et de dialogue 2016 :
http://www.ecofi.fr/sites/default/files/publications/rapport-de_-vote_de_dialogue_2016.pdf

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...