Connexion
/ Inscription
Mon espace

Avec sa cabine connectée, Octipas invente ce que sera le magasin de demain...

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Depuis plusieurs mois déjà, les enseignes du retail ont compris l’intérêt de la digitalisation de leurs points de vente et ont commencé à équiper leurs vendeurs de solutions mobiles.

Spécialiste des solutions pour « tablettes vendeurs » en magasin, Octipas lance la cabine connectée. La jeune start up montpelliéraine renforce ainsi son offre omnicanale et répond aux attentes des grandes enseignes du retail à la recherche de solutions « in-store » innovantes.

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...


Un magasin où le physique devient digital et le digital physique
 

Les nouvelles technologies ont un réel impact sur la vie des Français et sur leurs modes de consommation. Si aujurd’hui les consommateurs sont ultra-connectés, ils ne délaissent pas pour autant les magasins physiques : le point de ventereste unlieuhautement apprécié par les consommateurs, où 82% des décisions d’acte d’achat sont encore prises. 

Aujourd’hui, Octipas propose d’équiper la force de vente des magasins de tablettes vendeurs offrant de nouveaux services et de nouvelles interactions avec le client : accès au stock en temps réel, commande de produits non disponibles en magasin, clientelling, encaissement mobile, panier mixte… Cette première étape est pour Octipas le socle indispensable qui permet de dynamiser la rentabilité du magasin et d’envisager les prochaines étapes de la digitalisation.


La cabine connectée, prochaine étape de la digitalisation des points de ventes

La prochaine (r)évolution des magasins physiques passera par la cabine connectée et le système de réalité augmentée. Equipées d’un écran tactile interactif qui permet de superposer réalité et images calculées en temps réel par un système informatique, les cabines d’essayage vont totalement transformer l’expérience client en magasin en prestation haut de gamme.
Permettant au client d’interagir avec le vendeur depuis la cabine, sans avoir à se déplacer, ces cabines d’essayage « connectées » participent à la fluidité du parcours client en magasin en rendent le processus d’achat plus simple, plus rapide et plus ludique.
Du côté des enseignes, les bénéfices seront également importants : grâce à la cabine connectée, le parcours global d’achat pourra être analysé afin d’anticiper et adapter les solutions aux besoins et aux comportementsdes clients.


Comment fonctionne cette cabine connectée ?

Dès l’entrée dans la cabine, la RFID (radio-identification) détecte les articles sélectionnés par le client et les affiche sur le miroir-écran dont est équipée celle-ci. A tout moment, le client peut solliciter son conseiller et interagir avec lui, sans jamais sortir de la cabine d’essayage. Toute une série de fonctionnalités est en effet proposée sur l’écran-tactile telles que  visualiser l’article sélectionné dans d’autres coloris, demander au vendeur l’article dans une taille supérieure, obtenir des suggestions d’articles complémentaires, évaluer le coût total des articles sélectionnés… Le vendeur, qui reçoit les messages du client sur sa tablette, peut y répondre en temps réel et déclencher les actions nécessaires.

En complément, le miroir propose de nombreux autres services comme des suggestions de produits qui lui permettront de compléter son look, ou des messages promotionnels, paramétrables de façon individuelle par chaque magasin.

Avec Octipas, le magasin physique a encore de beaux jours devant lui…

Tout savoir sur Octipas : http://octipas.com/



 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...