Connexion
/ Inscription
Mon espace

Executive MBA « Game Management », formation dédiée aux managers et aux entrepreneurs du jeu vidéo

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Après le management IT, l’entrepreneuriat et la transformation numérique, les Executive MBA du Groupe IONIS, lancent Executive MBA « Game Management » avec l’EPITA.

Les explications de Nicolas Godement, vice-président du SNJV en charge de l’emploi et de la formation : « Destinée aux professionnels de l’industrie du jeu vidéo, cette formation bénéficie de la participation du Syndicat National du Jeu Vidéo (SNJV), qui sert de relais auprès des professionnels et participe à la conception du programme. « Dans un secteur réalisant 43% de son CA à l’international, dont 2/3 des studios de développement ont moins de 5 années d’existence, il est naturel pour le SNJV de soutenir cette démarche en participant à l’élaboration du programme qui devra répondre au besoin de formation de cadres et de dirigeants,. »

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Cette nouvelle offre suit un format pédagogique adapté aux professionnels : 700 heures de formation distillées sur 20 mois suivant un modèle mélangeant e-learning, travaux de groupe et formation présentielle hors du temps de travail.

Les sujets traités couvrent les disciplines fondamentales de la gestion tout en se focalisant sur les spécificités du jeu vidéo : financement d’une entreprise de jeu vidéo, management de créatifs, gestion de projet agile, développement à l’international, étude de marché en vue de la rédaction d’un « game concept », spécificités juridiques de la propriété intellectuelle, perspectives de levée de fonds et de sortie financière. 

Pour apporter son soutien à cette initiative, le SNJV a mis en place un comité de pilotage pédagogique composé de professionnels de l’industrie du jeu vidéo, permettant d’identifier les problématiques du secteur, les ressources pour y répondre et de sélectionner les meilleurs intervenants.

Le programme délivre un diplôme RNCP de niveau 1 reconnu par l’État. Le coût de la formation est de 22 000€, les entreprises adhérentes au SNJV bénéficiant d’un tarif préférentiel. Le financement de la formation peut être assuré pour tout ou partie par un OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) sous la forme d’une période de professionnalisation.

Informations complémentaires 

- Durée : 20 mois
- Prix : 22 000€ / 20 000€ pour les adhérents
- Particularité : hors du temps de travail 
- Modules enseignés :  Leadership - Management jeu vidéo - Entrepreneuriat - Marketing digital - Ressources humaines - Communication digitale - E-commerce - Innovation & Game - Finance - Stratégie - First hundred days.

http://executive-mba.epita.fr/


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...