Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Avis d’Expert] Sensibiliser ses clients, collaborateurs et partenaires au droit à la déconnexion

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Par Capucine Roche Responsable Marketing de Letsignit, Editeur de solutions de signature de mails en mode SaaS

En quelques années, le digital a profondément fait évoluer les usages en matière de collaboration. La réactivité et le temps réel sont ainsi devenus progressivement une forme de « norme » au niveau des échanges réalisés. Dans ce contexte, recevoir un mail ou un SMS implique désormais d’avoir une réponse rapide… On note également que nos outils de communication ne s’éteignent pratiquement jamais. Ainsi, nombre de collaborateurs, clients et partenaires continuent à envoyer des demandes de toutes natures à des heures non ouvrées, voire très tard dans la nuit en demandant une réponse rapide (le fameux ASAP).


Comme toute chose, la modération est nécessaire

Dans ce contexte, le législateur s’est emparé de cette situation et a souhaité poser quelques gardes fous en légiférant sur le droit à la déconnexion (article 55 de la loi du 8 août 2016) dans le cadre de la Loi Travail.
Les partenaires sociaux sont dans l'obligation, depuis le 1er janvier 2017, d'aborder ce thème dans le cadre des « négociations annuelles sur l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et la qualité de vie au travail »*. En cas d'absence d'accord sur la mise en place de dispositifs de régulation de l'utilisation des outils numériques, l'employeur se trouve dans l'obligation d'élaborer une charte après avis du comité d'entreprise ou à défaut, des délégués du personnel. Cette charte doit définir les modalités d'application de ce droit à la déconnexion. Elle prévoit aussi, pour les salariés, le personnel d'encadrement et la direction, des actions de formation et de sensibilisation à un usage raisonnable des outils numériques.
*Source : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A11297.

Martine Panossian, Avocat spécialiste en Droit social précise que le contrôle de la charge de travail des salariés est une obligation qui s’est notamment développé à propos des contrats en forfait-jours des cadres, de façon à assurer la protection de la sécurité et de la santé des salariés. Un arrêt récent de la Cour de Cassation du 14 décembre 2016,  rappelle d’ailleurs que l’employeur doit établir avec son cadre en forfait jour un  bilan annuel de la charge de travail de façon à garantir que l’amplitude et la charge de travail restent raisonnables et, donc, à assurer la protection de la sécurité et de la santé du salarié. En créant un droit à la déconnection des salariés, la loi travail s’inscrit dans cette évolution et il y a fort à parier que si les employeurs ne respectent pas cette nouvelle obligation, un contentieux se développera au cours des prochaines années.

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...


Sensibiliser les collaborateurs et l’écosystème aux bonnes pratiques

La loi impose donc désormais de respecter le droit à la déconnexion. Dans ce contexte, il convient de prendre les mesures nécessaires pour sensibiliser les collaborateurs, clients et partenaires. En effet, l’objectif est d’informer que désormais les réponses apportées aux demandées formulées seront traitées dans le cadre des dispositions prises au niveau de l’entreprise. Cette sensibilisation doit être effectuée de manière globale au niveau de tous les acteurs afin que l’information soit diffusée de manière massive et uniforme.


Une nécessité d’homogénéisation

Il est important de mettre en œuvre un dispositif d’information unique. En ce sens, le digital est sûrement l’un des vecteurs les plus performants pour répondre à cet objectif, notamment pour les grandes entreprises dont l’organisation est complexe et décentralisée. À titre d’exemple, un des moyens à utiliser peut-être les signatures de mails des collaborateurs qui peuvent intégrer une mention relative au droit à la déconnexion. Cela permet ainsi de diffuser un message « corporate » préconfiguré et unifié. L’utilisation d’une solution de signatures mails centralisée permettra de relayer de l’information de manière automatique et contrôlée.
Bien entendu, d’autres mesures de sensibilisation existent et peuvent compléter cet exemple. Quoi qu’il en soit, il est impératif de sensibiliser l’ensemble de son écosystème lors de la mise en œuvre des mesures relatives au droit à la déconnexion.
La sensibilisation joue donc un rôle-clé dans ce projet. Attention donc à l’intégrer dès le départ pour faire rapidement évoluer les mentalités et créer de nouvelles habitudes de travail.

https://www.letsignit.com/

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...