Connexion
/ Inscription
Mon espace

Crédit immobilier en régions : douces remontées, légères hausses, calmes rebonds…

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

… Difficile désormais de faire preuve d’originalité à l’évocation des taux immobiliers, tant leur évolution est la même depuis 5 mois. Le mois d’avril présente aussi des hausses.

L’analyse de Cécile Roquelaure, Directrice Etudes et Communication d’Empruntis : « Malgré la période qui se veut généralement propice à la baisse des taux, ce n’est pas le cas durant ce printemps 2017. Si nous relevons quelques diminutions, elles concernent des banques qui se repositionnent face à leurs concurrentes, ou encore des banques qui présentent des barèmes à la baisse ou à la hausse selon le profil et le revenu des emprunteurs. »

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Les établissements bancaires creusent de plus en plus l’écart entre les profils « premium » et les profils les plus modestes. Ainsi entre ces derniers et les meilleurs profils, les écarts se sont accrus de 5 à 10 centimes en fonction des régions entre novembre (le point bas) et aujourd’hui. Une exception : dans le Sud-Ouest, la hausse des taux est identique quel que soit le profil, en tout cas avant négociation ! La recherche de marge sur une activité dynamique reste la première explication de ce mouvement à la hausse. Les conditions restent favorables et espérons que, pour les banques qui ne seraient pas dans leurs objectifs, des efforts seront faits dans les prochaines semaines au profit de tous. 

Accéder aux infographies de régions


Lire la suite...


Articles en relation