Connexion
/ Inscription
Mon espace

« Seules nous sommes invisibles, ensemble nous sommes invincibles. »

BE - Culture & Société
ABONNÉS

FCE France (Femmes chefs d’entreprises) est une association interprofessionnelle, non-gouvernementale et apolitique, qui regroupe 1 300 entreprises patrimoniales dirigées par des femmes. Créé en 1945, FCE France est le 1er réseau d’entreprenariat féminin dont l’objectif principal est de promouvoir la mixité dans les entreprises et les instances institutionnelles comme source de croissance économique. FCE accompagne le développement des entreprises membres, par du partage d’expériences, de l’entraide, de la formation et informations pour gagner en agilité.
Présente dans plus de 70 pays industrialisés, FCEM (« Femmes Chefs d’Entreprises Mondiales ») est un facilitateur d’affaires et agit pour la visibilité des femmes entrepreneurs dans le monde.

L’entreprise, la plus belle réussite du lien social. Les mutations structurelles et les différentes normes portées par l’État pèsent considérablement sur le fonctionnement et la compétitivité des entreprises. Les premières à en souffrir sont les petites et moyennes structures, du type TPE et PME, qui sont pourtant les plus grands créateurs d’emploi en France. 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Des mesures simples et impactantes pour dynamiser l'économie 


1/ Social pour un emploi dynamique

Emploi :
- Supprimer toutes les primes, subventions ou CICE et les remplacer par une baisse drastique et générale des charges.
Prudhommes :
- Plafonner les indemnités des prud’hommes (% des fonds propres).
Inaptitude :
- Pour celles qui ne résultent pas d’un accident du travail, supprimer la charge de licenciement pour inaptitude qui pèse sur les entreprises alors qu’il s’agit d’une décision subie par les entreprises.
Compte pénibilité :
- Supprimer le compte pénibilité qui va favoriser le chômage des seniors. 10% des entreprises ciblées et 90% des TPE et PME impactées par le coût du suivi.
L’offre et la demande : 
- Identifier les emplois disponibles sur le territoire et former les demandeurs d’emploi sur l’offre uniquement. Bien valoriser le retour à l’emploi comme financièrement plus intéressant que le chômage ;


2/ Egalité de traitement

Retraite :
- Harmoniser les régimes de retraites.
- Comptabiliser les années de travail des indépendants.
- Reconnaître les congés maternité et paternité dans le calcul de la retraite.
Maladie :
- harmoniser les jours de carence pour les arrêts-maladie entre le secteur public et privé.


3/ Formation

Tous entrepreneurs de notre vie :
Chaque jeune doit obtenir un n° de Siret en fin de 3ème. La société se doit d’être reconnaissante de leur future implication dans l’économie.


4/ L’apprentissage : formation d’excellence

Employabilité :
- Chaque école doit afficher son taux d’employabilité en sortie.
- Proposer un financement pour les écoles ayant un taux d’employabilité supérieur à 70%.
Coût :
- Le coût de l’apprentissage doit être identique qu’une entreprise relève des CCI ou des chambres des métiers.
- Supprimer les charges liées aux contrats d’apprentissage et de professionnalisation
- Augmenter le temps de formation en entreprise (80%) comme en Allemagne.
- Laisser à l’entreprise avec le jeune le choix de l’école pour garantir l’employabilité.
- Ne plus subventionner les filières qui n’embauchent pas.


5/ Développement et pérennisation de l’entreprise

Investir :
- Ramener le taux d’imposition au niveau européen pour favoriser l’investissement et le maintien sur le territoire.
Transmettre :
- Fin de la loi Hamon avec suppression de articles 18 et 19 de la loi n° 2014-856 du 31 juillet 2014 qui génère de l’insécurité et du risque dans la transmission par des fuites sur le marché.
Fiscalité :
- Réduire les impôts et taxes sur la vente d’outils de travail pour les TPE/PME.
Droit au Rebond :
- Dans le cadre d’une procédure collective, l’interdit bancaire et de gestion ne doit s’appliquer qu’au dirigeant dont la malversation pénale est reconnue, pour un droit à l’échec valorisé.


6/ Etude obligatoire d’impact des lois

- Évaluer, via une étude systématique, l’impact des lois et décrets sur les plans financiers et humains.
- Consultation obligatoire des CCI et CMA dans cette phase, seule instance de gouvernance économique par des chefs d’entreprises.
- Mise en application ciblée avant application nationale (test sur un territoire défini, un segment de population qualifié,..). 1 loi créée, 2 lois supprimées.


7/ Mixité/Parité

- Toutes les instances doivent être mixtes, la présence des femmes doit être généralisée dans toutes les structures.
- Œuvrer en faveur d’un accès égal des femmes et des hommes aux fonds publics d’investissement en amorçage et reprise d’entreprise et installer des indicateurs de mesure de parité avec publication annuelle.
- Egalité salariale : Prendre exemple sur l’Islande qui oblige les entreprises de plus de 25 salariés à justifier les disparités salariales parmi leurs employés : un premier pas vers l’égalité salariale hommes/femmes

« Ceux qui sont assez fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde sont ceux qui le font. » 
Steve Jobs

Plus d'informations sur Femmes chefs d’entreprises :
https://www.fcefrance.com/



Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...