Connexion
/ Inscription
Mon espace

Bonne nouvelle, le manager est globalement bien perçu

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Créer un environnement de travail positif a un impact direct sur la productivité des salariés et sur leur fidélité : c’est aussi une source de créativité et de motivation. Si « le bonheur au travail » est une responsabilité partagée entre l’ensemble des salariés, il n’en demeure pas moins que le manager en est l’un des principaux maillons.

Dans son nouveau rapport « Le bonheur au travail, tout le monde y gagne », Robert Half, cabinet de recrutement spécialisé, se penche sur le rôle des managers et la façon dont les salariés se sentent considérés par leurs responsables :

- La gestion d’équipe est l’un des 6 principaux ingrédients du bonheur au travail, elle comprend à la fois la précision dans les attentes et la capacité à préserver la motivation des équipes.

- Selon l’enquête réalisée auprès de 2 000 salariés français, les managers obtiennent de bons scores :

  • 57% se déclarent globalement satisfaits par la gestion de leur équipe. Seuls 20% considèrent qu’elle est mal gérée.
  • 80% comprennent ce que l’on attend d’eux et de leurs compétences !
  • 41% estiment recevoir suffisamment de retours constructifs concernant leur travail. 27% sont insatisfaits sur cet aspect.
  • 54% considèrent que leurs efforts sont reconnus à la hauteur de leurs attentes.

Adapter son mode de management est une nécessité : « Les collaborateurs n’ont pas tous les mêmes besoins, objectifs, préférences et personnalités, le manager est un acteur central et fédérateur au sein des équipes : il doit prendre en considération la somme de toutes les individualités qui composent son équipe. Son rôle est déterminant dans la façon dont les collaborateurs se sentent perçus », explique Karine Doukhan, Directeur de Robert Half Management Resources.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Les relations positives au travail ont un impact direct sur la fidélité des salariés. S’il est indispensable d’évaluer, le plus régulièrement possible, le véritable intérêt d’un candidat pour un poste et sur quel terme, les managers doivent par ailleurs se montrer vigilants sur la manière dont ils s’adressent à leurs collaborateurs. Ils sont un rouage essentiel de fidélisation des collaborateurs. 
- 23% des salariés français qui estiment être traités avec peu ou aucun respect sont susceptibles de démissionner l’année suivante.
- 36% du panel considèrent qu’ils ne sont pas traités avec équité et respect…

« Etre heureux au travail ne consiste pas seulement à multiplier les « after » ou les pots après le travail, c’est une attitude au quotidien que managers et salariés doivent adopter. Il s’agit avant tout de se respecter et d’être dans la bienveillance et  l’entraide au quotidien. C’est l’affaire de tous et à chaque échelon de la hiérarchie », poursuit Karine Doukhan.

Téléchargez l’intégralité de l’enquête : 
https://www.roberthalf.fr/presse/bonne-nouvelle-le-manager-est-globalement-bien-percu


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...