Connexion
/ Inscription
Mon espace

Chanel, mécène exclusif pour la création d’une galerie des collections permanentes au Palais Galliera

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Le Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris, va devenir le premier musée permanent de mode en France en 2019, avec le soutien exceptionnel de la Maison Chanel. Attentive à préserver la position de Paris capitale de la mode, et à valoriser le patrimoine de la Ville, la Maire de Paris, Anne Hidalgo a décidé de créer au sein du Palais Galliera des salles de collection permanente.

La Maison Chanel a souhaité s’associer à la destinée du Palais Galliera en soutenant cet ambitieux projet, essentiel au rayonnement de la mode et de la capitale. En qualité de mécène exclusif, elle contribue avec la Ville de Paris au financement des travaux d’aménagement de ces nouvelles salles estimés à 5,7 M€  

La galerie des collec­tions permanentes qui ouvrira fin 2019 portera le nom de « Salles Gabrielle Chanel ». Aménagée dans les espaces souterrains du Palais, sur une surface de 670 m², elle offrira au public, tout au long de l’année, un espace dédié à l’histoire de la mode du XVIIIe siècle à nos jours. Le projet comprend également la création d’un atelier pédagogique et d’une librairie-boutique. Le rez-de-chaussée du musée restera dévolu aux expositions temporaires.

Le Palais Galliera, aux collections riches de 200 000 pièces (vêtements, accessoires, photographies et arts graphiques), deviendra ainsi l’unique musée permanent de la mode en France. Au niveau international, il entrera dans le cercle très restreint des institutions présentant une collection dédiée à l’histoire de la mode.  « Grâce au soutien précieux de la Maison Chanel, l’histoire de la mode, l’excellence de la haute couture française, les savoir-faire et la création auront désormais un socle prestigieux en ces nouvelles salles que le Palais Galliera sera fier d’inaugurer en 2019. » déclare Olivier Saillard, Directeur du Palais Galliera.

http://www.paris.fr/


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...