Connexion
/ Inscription
Mon espace

Réaction de Fundimmo à l’étude de l'UFC-Que Choisir sur le crowdfunding

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

UFC-Que Choisir vient de publier un rapport sur le crowdfunding qui accuse certaines plateformes, et en particulier celles proposant au grand public de prêter de l’argent aux PME (crowdlending), de ne pas assez communiquer sur les risques des placements qu’elles proposent et d’afficher des taux de rendement bien éloignés des taux réels - selon eux, le taux effectif réel tourne autour de 0,33%.

Jérémie Benmoussa, Directeur Général et co-fondateur de Fundimmo a tenu à réagir face à cette attaque du secteur qui, explique-t-il, "déprécie le travail que font beaucoup de plateformes de financement participatif pour encadrer au mieux le crowdfunding".

 

"Aujourd’hui, les plateformes de crowdfunding françaises sont contrôlées par l’AMF ou l’ACPR et se doivent d’avoir une politique d’alerte risques et de démarchage commercial irréprochables, sous peine d’être sanctionnées lourdement ! Elles sont d’ailleurs agréées par l’une et/ou l’autre de ces autorités selon leurs activités, afin de garantir leur fiabilité au public.

Ces faits ont été ignorés dans la communication d’UFC-Que Choisir. Les autorités donnent leurs autorisations aux plateformes françaises pour opérer. Pour preuve de l’efficacité de leurs contrôles, les quelques rares plateformes aux pratiques parfois « sauvages », ne cessent de reculer.

Les plateformes de crowdfunding, quelle que soit leur activité (equity, lending, immobilier…), ont à cœur d’être pédagogues et de communiquer auprès des investisseurs quant aux risques liés aux placements proposés, mais aussi d’être vigilantes sur les pratiques de leurs concurrentes, pour éviter qu’une d’entre elles discrédite un métier et un écosystème naissants, mais très majoritairement pilotés par des professionnels compétents et sérieux. Des sites viables comme Hellocrowdfunding agissent avec professionnalisme pour alerter les investisseurs sur l’état du marché et des plateformes.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Fundimmo, qui suit également en permanence l’évolution des projets de toutes les plateformes du crowdfunding immobilier, a établi le « Baromètre annuel du crowdfunding immobilier en France en 2016 ». On peut y lire que le taux de retard est de seulement 1,9% depuis le lancement de l’activité en France en 2013, sur plus de 100M€ collectés. Cela démontre le succès auprès des promoteurs et des investisseurs, mais aussi la viabilité et le bon fonctionnement de ce secteur du financement participatif.

Malgré tout, il est vrai que certaines sociétés (dont certaines de crowdfunding immobilier) communiquent un peu trop sur leurs rendements proposés et pas assez sur les risques qu’encourent leurs investisseurs, en attestent par exemple la qualité et la taille réduite des documents d’informations réglementaires AMF de chaque projet proposé par certaines plateformes.

Cependant, l’association Financement Participatif France a publié une note détaillée répondant point par point aux accusations de UFC-Que Choisir, que Fundimmo recommande de lire pour se faire une seconde opinion sur la question.


Lire la  réponse de Financement Participatif France
 :
http://financeparticipative.org/wp-content/uploads/2017/03/2017-03-02_note-de-contestation-sur-l%C3%A9tude-UFC-Que-choisir.pdf

Lire l'étude UFC-Que Choisir :
https://www.quechoisir.org/enquete-financement-participatif-moins-rentable-qu-un-livret-a-n24430/

*Fundimmo, lancée en décembre 2015, est une plateforme française de crowdfunding 100% immobilier, spécialisée en immobilier d’entreprise.
http://www.fundimmo.com/


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Un tiers des fonctions finance a fait l’expérience de la robotisation

La suite Office dans les années 90, le déploiement d'ERP au début des années 2000, puis la réorganisation massive avec appel à l'externalisation, ou encore à la mise en place de Centres de Services Partagés, la fonction Finance a fait l'objet, en effet, de vagues successives de transformations  En France, l'année 2018 a confirmé un intérêt fort du marché de la RPA (Robotic Process Automation) qui continue de se structurer avec des acteurs qui réussissent des levées de fonds record. Mais où en...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Ecofi Investissements se convertit au tout ISR

Tous les supports qui composent la gamme de fonds ouverts d'Ecofi Investissement sont aujourd'hui gérés avec les critères de sélection ESG de l'investissement responsable et de l'investissement durable.   Trois niveaux d'intensité Pionnier de la gestion ISR en France, Ecofi Investissements, filiale du Groupe Crédit Coopératif (lequel est constitué du Crédit Coopératif, banque de référence de l'économie sociale et solidaire depuis plus de 120 ans, et de BTP Banque, établissement dédié depuis...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Amundi devient seul actionnaire de la fintech Anatec

Leader de la gestion d'actifs en Europe avec plus de 1 400 Mds€ d'actifs sous gestion, Amundi rachète la totalité du capital de la fintech Anatec, plateforme d'agrégation de conseil et d'épargne digitale développée sous la marque WeSave, dont elle détenait jusqu'à présent 49%. Cette transaction s'inscrit pleinement dans la stratégie digitale du Groupe Amundi. En élargissant sa gamme de solutions, elle renforce sa capacité à servir ses clients distributeurs avec une approche ouverte et agile,...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Nominations Secteur Patrimoine & Finance

Michel Dinet, Directeur du Développement de Richelieu Gestion Agé de 53 ans, Michel Dinet rejoint l'équipe dirigée par Christophe Boulanger, Directeur Général de Richelieu Gestion, qui déclare « […] L'arrivée de Michel traduit la volonté affirmée de Richelieu Gestion de donner une place centrale aux acteurs de proximité de l'épargne dans son développement. Fort de sa connaissance très fine de leurs attentes, de sa volonté permanente de traduire leurs besoins en solutions, il sera un...