Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les taux d’intérêt bas : plus de projets d’achat dans le neuf que les mesures gouvernementales !

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Quelque 500 000 Français envisagent d’acheter un logement neuf d’ici 1 an d’après les derniers résultats de la 20ème vague de l’Observatoire du Moral Immobilier piloté par le portail d’annonces immobilières Logic-Immo.com. Des acquéreurs davantage attirés par les taux d’intérêt bas que par les mesures gouvernementales incitatives.

Selon cette étude, près de 500 000 Français souhaitent acheter un logement neuf d’ici 1 an, soit 17% du total des intentions d’achat. Cette répartition est assez stable depuis 2011, date de lancement de l’étude, et toujours inférieure à celle des projets dans le parc ancien qui captent quant à eux 56% des 3 millions d’intentions d’achat estimées à la fin 2016.
Toutefois, à ces 17% d’acquéreurs orientant exclusivement leur recherche sur des produits neufs, s’ajoutent également des porteurs de projet hésitant encore entre le neuf et l’ancien. Ces indécis représentent 28% des interrogés. 

Parmi les arguments majeurs qui pourraient faire basculer ces indécis vers le neuf figurent notamment la localisation géographique du bien et la perspective d’avoir un logement adapté à leurs attentes. Le prix n’arrive qu’en 3ème place avec 27% et la possibilité de bénéficier d’aides gouvernementales ou d’avantages fiscaux (Prêt à taux zéro, Loi Pinel) n’est citée que par 17% d’entre eux.

Pour ceux qui sont fermement décidés à acquérir un bien neuf, le principal facteur déclencheur est le même que dans l’ancien : les taux attractifs. Ainsi 51% veulent profiter de cette baisse historique en comparaison avec les 56% qui orientent leur recherche exclusivement vers l’ancien.  Le souhait de bénéficier des mesures gouvernementales comme le Pinel ou le PTZ ne remonte comme déclencheur de l’achat immobilier que dans 11% des cas (contre seulement 2% dans l’ancien). « Le niveau des taux d’intérêt historiquement bas a tendance à faire de l’ombre à des mesures gouvernementales pourtant élargies depuis le début de l’année 2016 et maintenues en 2017 » constate Stéphanie Pécault, Responsable des Etudes chez Logic-Immo.com.

Le segment du neuf capte avant tout les jeunes foyers. En effet, les moins de 35 ans représentent 61% des candidats à l’accession dans le neuf, contre 33% dans l’ancien.

Pour 64% des futurs acquéreurs dans le neuf le foyer est composé de plus de 2 personnes, contre 52% dans l’ancien. Aussi, si 52% des candidats à l’accession dans le neuf sont CSP+ (soit quasiment autant que dans l’ancien), 42% sont CSP- et donc susceptibles d’être éligibles au PTZ (à comparer à 30% dans l’ancien).

66% sont primo-accédants contre 42% des acheteurs dans l’ancien. Le PTZ est ainsi susceptible d’être un levier important à l’acquisition dans le neuf, mais n’est pas une motivation première pour se lancer dans un projet d’achat immobilier.

73% des projets du neuf sont compris dans des enveloppes budgétaires de 100 à 300 000€ (versus 61% de l’ancien) et 92% sont des futures résidences principales, à comparer à 81% dans l’ancien.

Intégralité de l’étude et infographie :
http://www.datapressepremium.com/rmdiff/2009609/CP20vagueOMIneuf.pdf


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Les taux bas se maintiennent

La météo des taux de Cafpi  Comme pressenti, les taux de crédit immobilier restent bas en ce début d'année : en janvier les taux effectivement pratiqués ont été de 0,84% sur 10 ans, 1,09% sur 15 ans, 1,29% sur 20 ans et 1,50% sur 25 ans. « Le maintien des taux à ce bas niveau permet à l'activité de se maintenir en janvier. On assiste d'ailleurs à une situation exceptionnelle avec des taux qui se maintiennent au niveau de l'inflation. Cette situation devrait perdurer dans les mois à venir »,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Explosion des encours de crédits immobiliers : merci les taux bas !

Selon la Banque de France, l'encours de crédits immobiliers avait atteint 1 003 Mds€ à fin novembre 2018. Un chiffre jamais atteint auparavant et qui représente l'équivalent de la moitié de la dette de l'État. Ce chiffre record s'explique bien évidemment par les taux de crédits immobiliers très bas qui poussent toujours les emprunteurs à emprunter massivement et ce, même malgré l'augmentation des prix de l'immobilier. « Aujourd'hui le crédit immobilier reste le seul outil de captation de...