Connexion
/ Inscription
Mon espace

OGIC promeut la réversibilité des immeubles

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Dans les villes où la pénurie de foncier empêche de construire autant de logements qu'il en faudrait, la transformation de bureaux en logements est une piste de plus en plus prisée. Ainsi, à Paris, la municipalité s'est fixé l'objectif de créer 250 000m² de logements par ce biais.
Pour Emmanuel Launiau, président du directoire du groupe OGIC, les promoteurs doivent pleinement jouer leur rôle dans ce processus en mettant sur le marché des immeubles réversibles, c'est-à-dire dont l'usage « bureaux » ou « logements » peut être interverti sans difficulté majeure.

Bien évidemment, la construction d'immeubles de ce type implique des principes structurels et d’équipements généraux permettant la flexibilité de l’aménagement intérieur. Chaque immeuble, en fonction de son usage premier, doit être pensé pour s’adapter et se transformer en une autre fonction.

Ce type de construction comprend : d'une part des éléments invariants comme la façade ou les dalles, d’autre part, des éléments variants : planchers, plafonds, réseaux, fluides...  sachant que, par exemple, la possibilité d'installer ou, au contraire, de désinstaller des cuisines et des salles de bains, présentes dans les logements mais pas dans les bureaux, constitue un véritable challenge. Par ailleurs, les conditions techniques et juridiques d’un changement de destination doivent être anticipées, tout comme les implications budgétaires de la transformation.

A Lyon Confluence, OGIC se prépare à réaliser un programme totalement évolutif d'un peu plus de 12 000 m² mixant logements, bureaux et commerces. Il se compose de 3 bâtiments de logements, d’un immeuble de bureaux et d’un immeuble réunissant sous un même toit bureaux, logements et commerces. Le chantier démarre le 1er trimestre 2017 pour une livraison prévue au début de 2019.
« C’est un projet extrêmement fort, très iconique, déclare Emmanuel Launiau, président du directoire du groupe OGIC. C’est un projet écologique et qui prend soin de l’environnement, un morceau de ville hybride. C’est comme cela que nous l’avons conçu et que nous le réaliserons. »

www.ogic.fr


 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Brexit et chasse immobilière : de retour de Londres, les Français investissent le marché parisien

À 2 mois de la sortie effective du Royaume-Uni de l'Union Européenne, le 29 mars prochain, le leader de la chasse immobilière Homelike Home observe un impact fort sur sa clientèle. La proportion d'expatriés français souhaitant quitter le Royaume-Uni pour s'installer à Paris a ainsi augmenté de 30% par rapport à février 2016, avant le référendum du 23 juin 2016 sur le Brexit. Qu'un accord soit négocié ou non, la sortie du Royaume-Uni de l'UE aura des implications pour les Français expatriés :...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
60%, des professionnels de l’immobilier optimistes…

… pour le marché du logement sur les 12 prochains mois. Six professionnels de l'immobilier sur dix se disent optimistes sur l'avenir du marché immobilier résidentiel pour 2019. Une proportion en recul toutefois de 20 points sur 1 an : ils étaient en effet 80% en janvier 2018. Le niveau bas des taux d'intérêt et le dynamisme du marché continuent à nourrir l'optimisme des professionnels ; à l'inverse ils se déclarent inquiets par le contexte économique et la baisse du pouvoir d'achat des...