Connexion
/ Inscription
Mon espace

#ConnectHers, le programme de BNP Paribas en faveur de l’entrepreneuriat féminin

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

La France pourrait gagner 0,4% de croissance annuelle supplémentaire selon l'OCDE*, si autant de femmes que d'hommes aboutissaient dans la création et le développement de leur projet entrepreneurial.

Fidèle à l’engagement pris en 2014 auprès du Ministère des Droits des Femmes**, BNP Paribas lance le programme #ConnectHers en faveur de l’entrepreneuriat féminin avec pour ambition que les femmes représentent 40% des entrepreneur-e-s (contre 30% aujourd'hui) en France. Pour BNP Paribas, la montée en puissance des femmes entrepreneures constitue, au même titre que l'innovation et l'internationalisation, un levier fort d'accélération pour la croissance de l’économie française.

Les données chiffrées disponibles selon certaines études économiques*** permettent d’identifier trois principales causes du moindre développement et croissance des projets de femmes entrepreneures :
- la méconnaissance des réseaux professionnels et leur moindre utilisation,
- l’implication importante dans l’opérationnel, au détriment du stratégique,
- un certain manque de confiance en elles qui engendre notamment des réticences vis à vis des dispositifs de financement.
_______________
Selon une étude du cabinet Occurrence menée pour BNP Paribas, 69% de femmes expriment un intérêt à s’insérer dans un réseau féminin. Néanmoins, elles ont un réseau plus petit, en moyenne 50 personnes contre 72 pour les hommes. Elles pensent également avoir un réseau non adapté par rapport à leurs intérêts et à leurs besoins : 39% contre 49% pour les hommes. Enfin, une minorité perçoit le réseau comme un réseau de « soutien » plutôt qu’un réseau de « carrière » : 25% contre 18% des hommes ; elles en tirent un bénéfice d’ouverture et d’inspiration : 33% contre 25% chez les hommes.
______________

Le programme #ConnectHers a pour objectif d’agir profondément sur les facteurs de motivation et les freins des femmes entrepreneures. Concrètement, BNP Paribas crée un cadre optimal à l’entrepreneuriat féminin en faisant bénéficier les entrepreneures de financements, d’expertises, mais aussi en les mettant en relation avec les bons acteurs au bon moment.

Sur ce dernier point, #ConnectHers prévoit notamment de développer le réseau des femmes entrepreneures :
- en organisant des rencontres avec les associations partenaires du réseau BNP Paribas : Fédération Pionnières, WBMI, WEG et de nombreuses autres en régions ;
- en les connectant à l’écosystème entrepreneurial de BNP Paribas et aux incubateurs concernés ;
- en leur proposant un parrainage via le nouveau groupe LinkedIn #ConnectHers ;
- en les invitant à des ateliers pédagogiques Connect & Change sur les thématiques propres à leur business.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Plus de 100 référent(e)s BNP Paribas ont été formé(e)s pour guider, aiguiller et conseiller les entrepreneures qui souhaitent développer leur projet. Ces référent-e-s ont comme mission d’ouvrir de nouvelles perspectives à chaque étape du développement de leur entreprise et notamment en matière de financement.

Marie-Claire Capobianco, Membre de Comité Exécutif de BNP Paribas, Directrice des réseaux France et co-auteure avec Martine Liautaud du guide "Entreprendre au féminin, mode d'emploi" (Edit. Eyrolles, déc. 2014), déclare : « BNP Paribas est convaincu que l’entrepreneuriat féminin constitue un des leviers du XXIème siècle pour accélérer la croissance de l’économie, particulièrement en France. Le programme #ConnectHers est une nouvelle illustration de notre engagement pour soutenir activement le rôle des femmes dans l’entrepreneuriat et l’économie française ».

Au-delà du programme #ConnectHers, BNP Paribas participe à une étude menée actuellement par Séverine Le Loarne Professeur, chercheur associé au GEM (Grenoble Ecole de Management), qui observe les tendances et les évolutions de l’entrepreneuriat féminin.

En donnant la parole aux talents féminins au sein de BNP Paribas, à ses partenaires et à ses clientes, la banque d’un monde qui change désire inspirer et guider toutes les entrepreneures de France.

http://web-engage.augure.com/pub/attachment/518149/02806783168195001488272488890-bnpparibas.com/Datavis_ConnnectHers_280217.pdf?id=1896331

________________

* Chiffres OCDE « Indicateurs sur l’emploi » 2012

** Convention entre BNP Paribas et Le Ministère du Droit des Femmes du 6 février 2014 relatif à la promotion de l'entrepreneuriat féminin. Cette convention implique 4 actions principales : Sensibiliser largement les parties prenantes de BNP Paribas (clients, conseillers et partenaires)aux enjeux de l'entrepreneuriat féminin - Communiquer les initiatives prises en faveur de l'entrepreneuriat féminin - Publier des recherches et données statistiques sur l’entrepreneuriat féminin - Etudier les besoins des créatrices pour créer des outils qui pourraient y répondre.

*** Notamment l’étude HEC au féminin (2015) : « Les réseaux professionnels comme facteur de réussite : paradoxes et divergences »

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...