Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Lecture] Se transformer ou mourir - les grands groupes face aux start-ups

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Et si les grands se mettaient à enfin apprendre des plus petits dans ce nouveau monde ?

Dans son dernier ouvrage, Jean-Louis Beffa s’adresse aux entreprises leaders et les invite à apprendre des plus petits et, ce faisant, il n’y va pas avec le dos de la cuiller puisque, comme le rappelle l’auteur, l’entreprise de référence est, à première vue, la cible à abbat…, pardon, à concurrencer.

Il y est question de start-ups, mutantes et non mutantes, de transition numérique, de plateforme ou encore de ce génie si particulier des sociétés digitales performantes qui est de rendre aux consommateurs "ce qu’on appelle en anglais l’agency – que l’on pourrait traduire par maîtrise – dans un cadre extrêmement contrôlé". Un monde ou le consommateur devient producteur souvent sans le savoir et ou la start-up peut enfreindre les règles parce qu’elle évolue plus vite qu’elles, un peu à l'image de ces petits pays - Luxembourg, Irlande ou Islande qui font preuve d'agilité dans un monde en mutation - parfois avec un certain cynisme il est vrai.

Se transformer ou mourir..  Les deux pans de l'alternative sont certes fort peu engageants pour les adaptes du wait and see, un positionnement post crise fort répandu qui touche, bien entendu, les aspects technologiques. 

Parfaitement complémentaire de notre dernier dossier sur la transition numérique (voir la Bulle des entrepreneurs de décembre 2016), ce livre se dévorre en quelques heures et se termine avec des considérations géopolitiques à ne pas prendre à la légère : le numérique comme nouveau vecteur d'impérialisme ?

Se transformer ou mourrir - Jean-Louis BEFFA

Editions du Seuil - 17 euros -  ISBN : 978.2.02.133457.9

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...