Connexion
/ Inscription
Mon espace

Entreprises : le Sénat débat sur le bilan du choc de simplification

BE - Culture & Société
ABONNÉS

La délégation sénatoriale aux entreprises publie un rapport sur la manière de simplifier efficacement pour libérer les entreprises, rapport présenté par sa présidente, Elisabeth Lamure et par Olivier Cadic.

Les entreprises supportent un fardeau administratif dont le coût est de 60 Mds€, selon l’OCDE.
Sur ce critère du poids de la réglementation, la France est classée 115ème sur 138 pays par le Forum économique mondial. C’est donc un enjeu économique majeur, à la fois en termes de compétitivité et d’attractivité.
Dans son rapport, elle dresse un bilan contrasté du « choc de simplification » annoncé par le Président de la République en mars 2013 : malgré l’impulsion politique, l’élan s’est vite dilué, et l’affichage de mesures en tous genres peine à convaincre.

Peut-on vider la mer avec une petite cuiller ? Quel gain peut-il en résulter quand les entreprises subissent parallèlement un choc de réglementation (pénibilité, compte personnel formation, transition énergétique...) ?

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

La délégation aux entreprises s'est rendue dans des pays européens (Allemagne, Suède, Pays-Bas) engagés avec méthode dans la réduction du coût de la complexité et qui obtiennent des résultats chiffrés et vérifiés. L'Allemagne a ainsi allégé le coût de la bureaucratie pour ses entreprises de 14 Mds€  entre 2006 et 2011.

Enfin, cette délégation propose de changer de méthode, sans quoi on ne pourra obtenir de résultats différents : il s’agit de penser la simplification comme un processus qualité au bénéfice de la compétitivité. Cela signifie : faire du soutien à la compétitivité une priorité politique, se fixer des objectifs de réduction nette de la charge administrative supportée par les entreprises, simplifier le stock de règles qui leurs sont applicables en comparant leur efficacité avec les États voisins, rapprocher la culture politico-administrative des besoins des entreprises et, enfin, mieux légiférer pour freiner le flux de textes, notamment en associant les entreprises à l’élaboration de la loi et en faisant de l’étude d’impact préalable un outil de qualité de la norme, soumis à la contre-expertise publique d’un conseil indépendant du Gouvernement. Le Conseil de la simplification pour les entreprises pourrait être transformé à cet effet.

Consulter le rapport pour plus de détails :
http://www.senat.fr/notice-rapport/2016/r16-433-notice.html

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...