Connexion
/ Inscription
Mon espace

Elections présidentielles : Haro sur les niches fiscales

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Le point de vue de Benjamin Nicaise, Président de Cerenicimo

L’année 2017 sera marquée par la campagne électorale qui conduira à l’élection de notre nouveau président. Un certain nombre de thématiques récurrentes refont apparition à chaque nouvelle élection présidentielle… et avec elles, cette fâcheuse tendance à les enterrer dès le président élu. Parmi ces nombreuses intrigues, il en est une qui, encore cette fois, ne manquera pas d’être évoquée... Le Haro sur les niches fiscales, et plus particulièrement les niches fiscales immobilières.
Accusées de tous les maux - pour certains, elles participent activement à la hausse des prix, et pour d’autres, elles permettent à de "riches" particuliers de ne pas payer d’impôt - elles sont devenues un point de passage quasiment obligatoire.
Nos deux derniers présidents n’y avaient, d’ailleurs, pas coupé dans leurs campagnes respectives. Résultat ? L’un aura mis en place les dispositifs Scellier et Censi-Bouvard ; l’autre, le dispositif Duflot, devenu Pinel dans la suite du quinquennat. Autrement dit, beaucoup de bruit pour rien…

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 


Mesdames et Messieurs les candidats, prudence sur ce sujet. 

S’il est un peuple en Europe qui aime la pierre plus que tout, c’est assurément le peuple français. En toute logique, il devrait naturellement orienter son épargne vers ce placement sans qu’il n’y ait besoin de mettre en place des niches fiscales… Sauf qu’une fiscalité confiscatoire sur les Revenus Fonciers a peu à peu détourné les investisseurs de l’immobilier au profit d’investissements bénéficiant d’un cadre fiscal beaucoup plus favorable (assurance-vie, PEA…).
Alors oui, l’immobilier peut se passer des niches fiscales, mais à la seule et unique condition que le régime général de taxation des Revenus Fonciers soit totalement revu et ce, en s’inspirant de ce qui se fait chez nos voisins tels que l’Allemagne : amortissements, imputation sans limite des déficits fonciers sur le revenu global, etc.
Et si l’on veut que ce nouveau régime ne mène pas à la création d’une énième nouvelle niche fiscale, il devra s’appliquer aux revenus d’investissement immobilier à venir (tant pour des actifs neufs qu’anciens), mais aussi aux revenus d’investissements passés avec, pour conséquence, un coût prohibitif pour les Finances Publiques. Affaire à suivre…

http://www.cerenicimo.fr/


Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...

BE - Culture & Société
ABONNES
TOP 5 des métiers à impact qui recrutent en 2019.

 Les métiers du Développement Durable et de la RSE ont  le vent en poupe !Répondant aux desiderata d'une génération en quête de sens d'une part, et aux nouveaux enjeux et nouvelles obligations législatives des entreprises françaises d'autre part, ces carrières - plus nombreuses et plus riches - ne cessent d'attirer un public toujours plus large. Birdeo, cabinet leader en recrutement et chasse de tête spécialisé dans le Développement Durable, a analysé les besoins exprimés par ses 200 clients,...