Connexion
/ Inscription
Mon espace

Rappel des bonnes pratiques du crowdfunding immobilier

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Vincent Sillègue, Président de Crowdfundingimmo.fr., rappelle les 6 règles à respecter avant d’investir dans une opération de promotion immobilière.

A l’heure où le crowdfunding immobilier français connait un succès grandissant en France mais aussi ses premières difficultés, la plateforme Crowdfundingimmo.fr, plateforme créée par des professionnels de la promotion immobilière et exclusivement dédiée au financement participatif de la promotion immobilière, rappelle les bonnes pratiques en matière d’investissement qu’elle recommande et met en pratique depuis sa création pour garantir au mieux les intérêts des investisseurs et promoteurs. Pour info, Crowdfundingimmo.fr n’est pas concerné par les risques de défaillance en cours : les sociétés identifiées n’ayant pas franchi le filtre de l’audit des sociétés de maison-mère nécessaires à tout engagement de notre part.

1. Audit / Analyse de la maison mère du maitre d’œuvre

La plateforme de financement participatif doit mener un audit permettant de s’assurer de la solidité du maitre d’œuvre. La structuration classique de notre profession passe par une société opérationnelle (la maison mère) et une société filiale par opération. Ainsi, il existe une « muraille de Chine » entre chaque opération et un partage des moyens techniques au sein de la maison mère. Il est nécessaire d’auditer cette maison mère tant d’un point de vue financier que de sa capacité à construire. Il est par conséquent essentiel d’analyser la structure du groupe, la solvabilité des entreprises, leur historique d’opération, leur capacité à construire, la qualité des chantiers, la qualité des réalisations, le parcours des hommes clés… La plateforme doit mener un audit précis et exhaustif de l’actionnaire du groupe et de l’organigramme des sociétés qui le composent. Les métiers annexes à l’activité de maitrise d’œuvre (construction, commercialisation…) doivent être étudiées avec la plus grande attention et intégrées dans le périmètre d’analyse. Le métier de la promotion ne se limite pas à une équation mais représente bien un cumul de savoir-faire complexes.


2. Analyse administrative et juridique

Lors de la sélection d’un projet, la plateforme doit analyser le caractère définitif des droits à construire (permis de construire, déclaration préalable, permis d’aménager…). Au travers son obligation de conseil, la plateforme doit proposer un montage juridique de la société d’opération explicite et transparent.


3. Analyse financière

Les fonds finançant l’opération doivent être versés sur un compte séquestre dédié à cette seule opération. Attention également à la durée du contrat : il ne doit pas être trop court afin de ne pas se mettre en risque. Les obligations sont émises idéalement sur une durée de 3 ans, plutôt que 18 ou 24 mois avec possibilité de remboursement anticipé.
Il est également nécessaire de contrôler la qualité des garants (Garantie Financière d’Achèvement) et des assureurs impliqués (Dommage ouvrage et Tout Risque Chantier). Il est enfin conseillé de s’assurer que la plateforme a informé le garant qu’une partie des fonds propres provient d’investisseurs extérieurs.


4. Analyse technique

Il est important de contrôler à minima :
- Le parcours et l’expérience des dirigeants et hommes clefs
- Les moyens techniques internes propres à la réalisation des opérations en cours (capacité à construire).
- La cohérence des coûts de construction annoncés par rapport aux comparables locaux.
- Les dossiers dont l’étude de sol est à risque. La capacité à construire de l’opérateur est un élément déterminant du succès d’un projet. Elle se mesure par une étude réalisée sur place et validant les moyens annoncés. Elle demande une expertise métier certaine.


5. Analyse commerciale

Il est également important d’analyser la cohérence des prix de vente prévisionnels.  La pré-commercialisation ne doit pas seulement être analysée en termes de chiffre d’affaires mais également en termes de volume et de typologie des logements restant à vendre (T2, T3…). Les frais de commercialisation doivent être cohérents avec le rythme de vente et les objectifs affichés.


6. Capacité à être un intermédiaire fiable

La plateforme de crowdfunding immobilier est un intermédiaire et doit être en mesure de dialoguer avec les différents acteurs d’une opération de promotion : assureurs, promoteurs, investisseurs, bureaux d’études… afin d’apporter une véritable valeur-ajoutée. Pour cela, rien de mieux que des professionnels du secteur de la promotion immobilière.

« Crowdfundingimmo.fr applique scrupuleusement ces 6 règles d’or sur chacune de ses opérations en s’appuyant sur les compétences en promotion immobilière de ses fondateurs. C’est en offrant ce niveau de garantie aux investisseurs que nous réussirons à faire du crowdfunding une source de financement pérenne de la promotion immobilière », souligne Vincent Sillègue.

https://www.crowdfundingimmo.fr/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...