Connexion
/ Inscription
Mon espace

Immobilier : un pouvoir d’achat en hausse de 25% depuis 2011

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Le réseau Guy Hoquet l’Immobilier dresse le bilan de son activité 2016 

La parenthèse enchantée, connue tout au long de l’année 2016, alliant taux bas et baisse des prix, a porté ses fruits : le volume de transactions tout comme les prix sont en hausse, particulièrement à Paris qui affiche une augmentation de 5% sur un an.

Un pouvoir d’achat qui s’est transformé en « vouloir » d’achat
A fin décembre, le constat de la hausse du volume des ventes et des prix se confirme, tout particulièrement à Paris. « Avec ces conditions exceptionnelles de taux et de prix baissiers depuis 2011, les Français ont vu leur pouvoir d’achat se transformer en « vouloir d’achat. Et pour cause : le cumul de ces deux baisses leur a permis, au global, de voir le prix de leur achat immobilier baisser de 20 à 25% », précise Fabrice Abraham, Directeur Général du Réseau Guy Hoquet l’Immobilier.

Et ce sont notamment les acquéreurs parisiens qui ont pu bénéficier des conditions porteuses. « En effet, un acheteur parisien, qui débourse en moyenne près de 400 000€ pour son logement, soit le double du prix national, se voit d’autant plus touché par les conditions d’emprunt exceptionnelles. Il est plus souvent passé à l’acte que les autres acheteurs du territoire, faisant galoper le volume des ventes, mais aussi les prix », explique le Directeur du réseau.


La pierre, investissement de choix
Des conditions favorables à l’achat dont ont profité également les investisseurs, convaincus en 2016 que la pierre était l’investissement le plus sûr, et qui ont fait leur retour. Ils représentent 18% en cette fin d’année 2016.
« Depuis le pic haussier des prix en 2011, les acquéreurs ont été re-solvabilisés. En 2016, ils ont constaté qu’ils ne pouvaient attendre de meilleures conditions et ont donc décidé d’acter. Ce qui a créé l’étincelle à la bougie permettant au moteur de l’immobilier de redémarrer », observe le dirigeant.
Logiquement, ces conditions qui ont redynamisé le marché ont provoqué une réduction des délais de vente, qui passent, au national, de 94 à 88 jours. Le prix moyen d’achat constaté est, dans ce contexte, en hausse,
- de 1,3% au niveau national : 202 698€ et
- de 7,8% à Paris : 396 904€.
La surface moyenne acquise est de 83,5m², en hausse de 2m² par rapport à l’année dernière.


Un contexte pré-electoral qui aura son rôle à jouer
Aux vues de ces conditions, le réseau immobilier observe un bilan du marché immobilier de l’année 2016 entre 840 et 850 000 transactions, faisant de 2016 un excellent cru. La situation devrait-elle perdurer en 2017 ? « Si les taux n’augmentent pas de manière à dé-solvabiliser les acquéreurs, on peut penser que 2017 s’inscrira dans la tendance de 2016, même si la période pré-électorale porte en elle le risque de créer quelques turbulences », conclut Fabrice Abraham.

 http://www.guy-hoquet.com/


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...