Connexion
/ Inscription
Mon espace
ABONNÉS

La blockchain, kézako ?

La plateforme Web Aucoffre.com vient d’implanter une blockchain sur son système de transactions et d’épargne dans les métaux précieux. Un système de sécurisation et de traçabilité des échanges, oui. Mais concrètement, à quoi ça sert et comment ça marche ?

5 minutes avec Jean-François Faure, PDG d’Aucoffre.com, pour comprendre les enjeux de la blockchain

1/ La blockchain, plus de transparence

Mise au point après la crise financière de 2008, la blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle. Concrètement, il s’agit d’une chaîne de données rendues indépendantes les unes des autres, consultable par tous, et infalsifiable.
La création d’une blockchain nécessite l’existence d’un réseau de membres effectuant des transactions entre eux ou s’échangeant des informations. Dès lors, quand un membre du réseau de la blockchain ajoute une écriture, une transaction par exemple, celle-ci devient inviolable. Cet outil est particulièrement adapté aux monnaies complémentaires et systèmes financiers alternatifs : il tend vers plus de transparence, parmi les membres d’un même réseau, et assure confidentialité et sécurité absolue.
Avec la plateforme d’intermédiation, Aucoffre.com veut simplifier le travail de traçabilité qui lui est demandé par les autorités de contrôle et par ses propres membres utilisateurs. Auditeurs, commissaires aux comptes et douanes peuvent désormais se servir de la blockchain comme support et outil de contrôle. Cela améliore donc toute la transparence des transactions, et apporte des garanties supplémentaires aux e-consommateurs.

Voir l’exemple de Pierre et Lina, clients d’Aucoffre.com, via :
http://extranet.escalconsulting.com/links/161219_-_Blockchain_en_6_etapes.pdf


2/ La blockchain, plus de pouvoir pour les utilisateurs

Tout comme Aucoffre.com cherche à se détacher du pouvoir des banques, la blockchain est aussi une manière de décentraliser le pouvoir financier aux utilisateurs. Ainsi, alors que les banques polarisent les données de leurs clients, la blockchain permet de redonner la maîtrise aux utilisateurs, désormais seuls capables d’agréger aux données existantes de nouvelles informations.

Fini les intermédiaires, ou les tiers de confiance, cela constitue une vraie révolution !

Aucoffre.com créé une association de membres amenée à gérer de manière décentralisée cette blockchain : chaque utilisateur devient un élément structurant de la blockchain, s’assure de son développement et à terme de sa gestion autonome.
Selon Jean-François Faure, PDG d’Aucoffre.com : « L’enjeu de la digitalisation des données est énorme : au-delà de la décentralisation du pouvoir financier, la blockchain permet de répondre à une inquiétude majeure, celle du vol de données personnelles. Alors que les banques font régulièrement l’objet de polémiques quant à l’opacité de leurs transactions, Aucoffre.com souhaite participer activement à l’évolution du milieu financier en assurant à ses membres toujours plus de transparence. »

www.aucoffre.com


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation