Connexion
/ Inscription
Mon espace

La blockchain, kézako ?

ABONNÉS

La plateforme Web Aucoffre.com vient d’implanter une blockchain sur son système de transactions et d’épargne dans les métaux précieux. Un système de sécurisation et de traçabilité des échanges, oui. Mais concrètement, à quoi ça sert et comment ça marche ?

5 minutes avec Jean-François Faure, PDG d’Aucoffre.com, pour comprendre les enjeux de la blockchain

1/ La blockchain, plus de transparence

Mise au point après la crise financière de 2008, la blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle. Concrètement, il s’agit d’une chaîne de données rendues indépendantes les unes des autres, consultable par tous, et infalsifiable.
La création d’une blockchain nécessite l’existence d’un réseau de membres effectuant des transactions entre eux ou s’échangeant des informations. Dès lors, quand un membre du réseau de la blockchain ajoute une écriture, une transaction par exemple, celle-ci devient inviolable. Cet outil est particulièrement adapté aux monnaies complémentaires et systèmes financiers alternatifs : il tend vers plus de transparence, parmi les membres d’un même réseau, et assure confidentialité et sécurité absolue.
Avec la plateforme d’intermédiation, Aucoffre.com veut simplifier le travail de traçabilité qui lui est demandé par les autorités de contrôle et par ses propres membres utilisateurs. Auditeurs, commissaires aux comptes et douanes peuvent désormais se servir de la blockchain comme support et outil de contrôle. Cela améliore donc toute la transparence des transactions, et apporte des garanties supplémentaires aux e-consommateurs.

Voir l’exemple de Pierre et Lina, clients d’Aucoffre.com, via :
http://extranet.escalconsulting.com/links/161219_-_Blockchain_en_6_etapes.pdf


2/ La blockchain, plus de pouvoir pour les utilisateurs

Tout comme Aucoffre.com cherche à se détacher du pouvoir des banques, la blockchain est aussi une manière de décentraliser le pouvoir financier aux utilisateurs. Ainsi, alors que les banques polarisent les données de leurs clients, la blockchain permet de redonner la maîtrise aux utilisateurs, désormais seuls capables d’agréger aux données existantes de nouvelles informations.

Fini les intermédiaires, ou les tiers de confiance, cela constitue une vraie révolution !

Aucoffre.com créé une association de membres amenée à gérer de manière décentralisée cette blockchain : chaque utilisateur devient un élément structurant de la blockchain, s’assure de son développement et à terme de sa gestion autonome.
Selon Jean-François Faure, PDG d’Aucoffre.com : « L’enjeu de la digitalisation des données est énorme : au-delà de la décentralisation du pouvoir financier, la blockchain permet de répondre à une inquiétude majeure, celle du vol de données personnelles. Alors que les banques font régulièrement l’objet de polémiques quant à l’opacité de leurs transactions, Aucoffre.com souhaite participer activement à l’évolution du milieu financier en assurant à ses membres toujours plus de transparence. »

www.aucoffre.com


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...