Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Crédit immobilier : les taux en faux-plat montant !

C'est la fin de la baisse des taux immobiliers ! Le point avec la start-up Bourse des Crédits

Depuis fin novembre, la courbe commence à remonter, affichant une augmentation qui varie entre 0,1 et 0.2 point.Mais cela ne devrait pas décourager tout le monde, car cette hausse peut varier selon les profils d'emprunteurs et les durées de prêt.

Mètre-étalon des taux immobilier, les Obligations assimilables du Trésor (OAT), ont subi un choc. Au lendemain des résultats des élections présidentielles américaines, leur cour a été bousculée, tout comme celui du T-Bond américain. En quelques jours, le taux d'intérêt de l'emprunt français à 10 ans est ainsi passé de 0,34 à 0,83% entre le 8 et le 14 novembre 2016.

Malgré le réajustement de l'OAT, quelques banques ont décidé de maintenir leurs barèmes à la baisse grâce à d'excellentes conditions de financement. Dans une logique purement commerciale, elles avaient également à cœur de remplir leurs objectifs, au niveau de leur clientèle notamment. Toutefois, les demandes de PTZ ne sont déjà plus traitées, et certaines banques appliquent une majoration sur les taux pour les rachats de crédit.

Une hausse généralisée, mais...
- D'une part, cette inversion des tendances survenue en cette fin d'année s'explique par la volonté des banques de préserver leurs marges, afin d'anticiper la prochaine hausse d'inflation et leurs coûts de refinancement.
- D'autre part, si une majorité de banques est concernée par cette hausse des taux, certaines maintiennent des taux stables, et une minorité accorde encore des décotes avec des prêts de vingt ans hors assurance, pour leur clientèle haut de gamme notamment.

Un début 2017 qui devrait rester calme
Dans les prochains mois, les taux d'intérêt continueront leur légère remontée, tout en restant à des niveaux raisonnables, évitant ainsi de décourager les emprunteurs n'ayant pas encore pas franchi le pas de l'acquisition.
Ces profils pourront également tenir compte de l'évolution des prix d'achat, que ce soit dans l'ancien ou dans le neuf. Les probabilités d'une remontée flambante des taux restent donc faibles : les futurs objectifs commerciaux des établissements prêteurs seront les mêmes qu'en 2016.

* BoursedesCrédits, start-up fondé en 2012, spécialisée dans la distribution en services financiers à destination du grand public est devenue en moins de 2 ans l’un des leaders du secteur sur Internet.

https://www.boursedescredits.com


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation